GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime

Généalogie - Onomastique - Héraldique - Paléographie - Cousinage - Entraide - Photos - Régionalisme - Le Havre . Seine-Maritime . Normandie
Bienvenue Invité, nous sommes le Dim 25 Juin 2017 - 7:23
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  GGHSM  
Partagez | 
 

 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josiane Grison †
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 593

MessageSujet: 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...   Dim 20 Avr 2008 - 13:51

19 Mai 1940 :

Le Havre est bombardé !



Dernière édition par Josiane Grison le Sam 12 Juil 2008 - 8:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Edith LEVESQUE
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1860

MessageSujet: 1940   Dim 20 Avr 2008 - 15:37

C'était le premier bombardement de la ville par les allemands.
Plusieurs quartiers furent touchés.
A l'invitation de mon père, cinq soldats anglais qui passaient dans la rue, se mirent à l'abri dans notre maison, En souvenir, ils ont laissé leur nom sur une enveloppe.



Dernière édition par Edith LEVESQUE le Mer 23 Avr 2008 - 9:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Edith LEVESQUE
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1860

MessageSujet: 1940 - Havre   Mar 22 Avr 2008 - 8:51

13 juin 1940 :

" C'est le jeudi 13 juin 1940 que les premiers éléments de l'armée allemande pénètrent au Havre, dans une ville quasiment déserte, vidée de ses habitants..
Les allemands prennent aussitôt en mains l'administration de la ville.
La mise sous surveillance de la population est immédiatement effective.
Mises en garde, menaces, restrictions des libertés, réglementations pleuvent. Le système des otages, la répression brutale, le pillage légalisé par un taux de change prohibitif sont institués dès les premiers jours"



(Source : Jean LEGOY - Le Havre 1940-1944 )


Dernière édition par Edith LEVESQUE le Mer 23 Avr 2008 - 9:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Edith LEVESQUE
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1860

MessageSujet: Re: 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...   Mar 13 Mai 2008 - 12:52

Novembre 1940 :

Le premier dimanche de novembre, on ne trouvait plus du tout de viande, de volailles, de beurre, mais on faisait connaissance avec le rutabaga.
Plante (crucifères) dont la racine comestible, à chair jaune sert surtout à la nourriture du bétail, le rutabaga à un goût voisin du navet.
Revenir en haut Aller en bas
Edith LEVESQUE
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1860

MessageSujet: Tsiritch Adresse Langlois Foucher Crochemore Maltrud Pellerin Denis Résistance   Mar 13 Mai 2008 - 13:02

Octobre 1940

Tsiritch, garagiste rue de Sainte-Adresse, avec Jean Langlois, Constance Foucher, Paul Crochemore, Jean Maltrud, Louis Pellerin, Jean Denis, fondait le groupement de résistance "Le Vagabond Bien Aimé"
Revenir en haut Aller en bas
sylvie BAUDOUIN
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1654

MessageSujet: Re: 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...   Mar 13 Mai 2008 - 14:39

d'où, je suppose, la rue " du vagabond bien aimé" à ste adresse ?? je me suis souvent demandée pourquoi ce nom, ben voilà, j'ai la réponse, merci édith

_________________
Sylvie
GGHSM 73-27707
Revenir en haut Aller en bas
brigitte THIERRY
Participant(e)
Participant(e)


Féminin
Nombre de messages : 20

MessageSujet: 1940 bombardement   Jeu 19 Juin 2008 - 15:28

Première bombe en 1940 , rue de Paris , sur les toilettes publiques !!

Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5652

MessageSujet: Re: 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...   Jeu 19 Juin 2008 - 16:14

Quel super document historique Brigitte ! C'est vraiment la première bombe sur le Havre ?

_________________
Fondateur forum - GGHSM 73-7850
Revenir en haut Aller en bas
Monique TOTA
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2208

MessageSujet: Histoire du HAVRE   Jeu 19 Juin 2008 - 16:39

Bonjour

En effet superbe documents et photos
moi qui ne connaissait pas l'histoire du Havre
je suis ravie de la découvrir par vos témoignages
Amicalement
Monique T.
Revenir en haut Aller en bas
Martine GRAVE
Membre actif +
Membre actif +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 276

MessageSujet: Re: 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...   Jeu 19 Juin 2008 - 17:17

bonjour à tous et à toutes,

Je reviens sur le forum après quelques jours de travaux (papiers peints),
quel document! mais je me pose une question? est-ce un bombardement allemand ou allié ? ennemi ou ami ?

Je retourne aux papiers, mais généalogiques cette fois-ci !

Cordialement, Martine
Revenir en haut Aller en bas
Edith LEVESQUE
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1860

MessageSujet: Re: 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...   Jeu 19 Juin 2008 - 18:22

Je me posais la même question, Martine. Loupe en main, j'essaie de deviner la nationalité du soldat, sur le trottoir: on dirait un allemand
ainsi que la "décapotable" qui circule rue de Paris. Auquel cas ce document aurait été photographié après le 13 Juin 1940. Ce serait donc un bombardement orchestré par nos amis. Mais Brigitte pourrait nous dire ce qu'elle en pense ?
Revenir en haut Aller en bas
brigitte THIERRY
Participant(e)
Participant(e)


Féminin
Nombre de messages : 20

MessageSujet: 1940 bombardement   Jeu 19 Juin 2008 - 19:03

d'après les souvenirs de ma mère , ce sont les anglais, tout le monde était content de voir les avions anglais ! mais surpris de voir les bombes leur tomber dessus !!
Revenir en haut Aller en bas
Edith LEVESQUE
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1860

MessageSujet: Re: 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...   Jeu 19 Juin 2008 - 19:16

Les premiers à nous bombarder ayant été les allemands le 19.5.1940, ce ne peut pas être la première bombe sur le Havre, Christian, par contre, comme l'indique Brigitte, il est possible que cela soit la première bombe rue de Paris.
En tout cas la pauvre "dame pipi" a dû se retrouver au chomage...
Revenir en haut Aller en bas
Monique TOTA
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2208

MessageSujet: Re: 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...   Jeu 19 Juin 2008 - 23:12

Bonsoir

Inscription sur l'affiche
Hôtel Armoricain
Javel lessive
Kerbonne
remplace tout...
hélas il à fallu plus que de l'eau de javel et lessive pour reconstruire la Ville après les bombardements...
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Josiane Grison †
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 593

MessageSujet: 1940 - L'Exode de Nelly LEFEVRE BOUVET   Mar 15 Juil 2008 - 17:53

Article paru le 15 juin 2003 dans Le Havre Presse
Avec l'aimable autorisation de Monsieur BECAN de la Rédaction du journal Le Havre Libre/ le Havre Presse



PENDANT L’EXODE DE JUIN 1940

Les tribulations d’une Harfleuraise

Le nombre des témoins de ce qu’il est convenu d’appeler la “drôle de guerre” s’amenuise au fil des ans. Nelly Bouvet, harfleuraise de naissance, qui vit une retraite heureuse près d’Annemasse après avoir tenu le dépôt de journaux de Beaulieu pendant plusieurs années, a vécu cette période troublée qu’elle nous raconte par le menu.

II y a soixante-trois ans, en juin 1940, la redoutable machine de guerre allemande, telle un rouleau compresseur, après avoir envahi la Belgique, puis le nord de la France, déferle sur la Normandie. « Une période de ma vie que je ne suis pas prête d’oublier », se remémore Nelly Bouvet, qui s’appelait alors Nelly Lefebvre et demeurait 10, rue Lecarnier à Harfleur. « L ‘oreille collée au poste de radio, on apprend que les gens se sauvent, fuyant les Allemands qui tuaient et violaient, et incendiaient tout sur leur passage. »

« Le dimanche 9 juin, poursuit-elle, il faisait soleil et tout d’un coup, le ciel devient noir, on était en pleine nuit, c’était la raffinerie qui brûlait ». Tout le monde descend dans la rue et s’interroge : « Fuir, mais pour aller où ? ».

M. et Mme Lefebvre décident, après moult concertations, de partir avec leur fille Nelly, alors âgée de dix-neuf ans, sa soeur Simone, de huit ans son aînée, et le fils de cette dernière, Daniel, qui n’avait que trois ans. Ils n’ont pas pu prendre place sur le dernier bateau qui effectuait la traversée Le Havre Honfleur (« Une chance, commente-t-elle, car c’était le Niobé, qui a été coulé dans l’estuaire, il y a eu beaucoup de noyés. »). Finalement, après maintes péripéties, ils parviennent à traverser sur le bac de Berville : « Je pleurnichais, je voulais mon vélo, il m‘aurait été bien utile... On se retrouve donc à pied, avec des valises, un sac à dos, un sac plein de conserve, car on a fait vite pour partir. »

A pied, à vélo, en camion, en taxi

Parvenue de l’autre côté de l’eau, la petite troupe avance, à pied, vers le sud, avec pour objectif, Mer, une petite localité sur la Loire entre Blois et Orléans, chez un oncle. Nelly raconte « La route était encombrée de fuyards, certains avec des voitures de bébé, des vélos, des brouettes ». Un camion militaire, qui se dirigeait vers Caen, s’arrête et propose d’en prendre deux (ce sera Nelly et son neveu Daniel).

Rendez-vous à l’entrée de Caen, mais le sort en décide autrement : plusieurs kilomètres avant d’arriver, un gradé les fait descendre.

Voilà donc Nelly, seule avec un gosse de trois ans, un sac à dos, une valise et un sac. Ils échouent dans une gare dans l’espoir de pouvoir monter dans un train, espoir qui s’avéra vain. Comble de malchance, Daniel tombe malade, mais se rétablit assez vite, grâce à l’aide providentielle d’un médecin qui lui fait une piqûre.


à suivre.....


Dernière édition par Josiane Grison le Lun 28 Juil 2008 - 13:22, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Josiane Grison †
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 593

MessageSujet: Suite   Mar 15 Juil 2008 - 17:55



Mitraillage

Un bon ange semble décidément veiller sur le sort des deux jeunes réfugiés, sous la forme de « trois bonnes soeurs », dit-elle, qui leur proposent, gentiment mais en partageant les frais ( !) de les prendre avec elles dans un taxi jusqu’au Mans : Heureusement, en fouillant dans la valise, elle trouve une pochette contenant un peu d’argent. Arrivés au Mans, ils trouvent un camion militaire qui les embarque pour Tours.

Mais en cours de route, Nelly a eu « la trouille de sa vie », dit-elle : « Un mitraillage nous oblige à descendre précipitamment du camion. Un soldat prend Daniel et se couche sur lui pour le protéger, un autre fait pareil pour moi. » Arrivés sains et saufs à Tours, une dame propose de les héberger (dans sa réserve à légumes), et même de laver les affaires du gosse (qui « avait fait partout, de frayeur », précise-t-elle).

Nos deux héros malgré eux ne sont pas au bout de leurs peines : les Allemands, comme il fallait s’y attendre, finissent par les rattraper. Il faut fuir à nouveau, à vélo cette fois avec le gamin dans un cageot, ils arrivent à Loches, où ils trouvent refuge dans une de ces grottes qui servent à entreposer le vin.

« Ça canardait partout, on passe la nuit dans l’angoisse et, le lendemain matin, plus un bruit; on sort et c’est là que j‘ai vu mon premier boche, comme elle les appelle, c’était un Allemand à cheval, arrogant, à la parade, grand vainqueur; nous étions médusés; ils entraient en pays conquis, puis les camions, puis les tanks. »

Ils parviennent finalement au terme de leur équipée, à Mer, où ils apprennent que leurs parents, qui étaient arrivés avant eux, viennent de repartir.

Après deux ou trois jours de repos, ils reprennent à leur tour la route du retour, dans un camion allemand, qui les a gentiment pris en stop, à la grande honte de Nelly qui, dit-elle, a dû « remiser sa fierté dans ma poche ».

Finalement, Nelly Bouvet ne s’en est pas trop mal sortie et s’estime pas peu fière d’avoir fait tout ce périple sans accroc, malgré son jeune âge, surtout, comme elle dit, « à cette époque, on n ‘était pas dégourdi comme la jeunesse d’aujourd’hui ! ».

Bernard PERROT
à suivre....


Dernière édition par Josiane Grison le Mar 15 Juil 2008 - 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Josiane Grison †
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 593

MessageSujet: article tel qu'il de présente sur le journal   Mar 15 Juil 2008 - 19:39

La carte de visite de Nelly Bouvet

Nelly Lefèvre est née le 21 novembre 1920 à Harfleur où elle fait ses études primaires, jusqu’au certificat en 1931. Elle poursuit des études de secrétariat, dactylo et anglais â l’école pratique de la rue Jules-Lecesne, où elle obtient son brevet en 1936. Une vie assez dure pour cette fille de cheminot, qui devait prendre le train quatre fois par jour pour se rendre à l’école.

Après avoir occupé différents emplois, elle se retrouve en 1965 comme dépositaire de journaux à la cité commerciale de Beaulieu, où elle n’a laissé que de bons souvenirs et où elle met en outre ses connaissances en secrétariat au service du conseil de parents d’élèves de l’école André-Gide.

A la suite de la disparition de son mari, dans des circonstances tragiques, elle part s’installer à Rouen en 1972 où elIe prend une boutique de laine, rue du Gros-Horloge. Lorsque l’heure de la retraite a sonné, en 1980, elle va s’établir e Haute-Savoie ; à Ambilly, près d’Annemasse, non loin du lac Léman, où elle passe ses vieux jours sans rien perdre de sa vivacité d’esprit. La preuve : elle s’est mise à l’informatique et l’Internet n’a plus de secrets pour elle
.



Dernière édition par Josiane Grison le Mar 15 Juil 2008 - 22:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
geo
Membre actif +
Membre actif +


Masculin
Nombre de messages : 155

MessageSujet: Re: 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...   Mar 16 Sep 2008 - 22:35

Cette photo de la rue de paris est un document exceptionnel que je découvre avec grand interêt. J'aime ce forum rien que pour ca. Quel autre moyen aurait permis de mettre en commun tous ses documents personnels qui auraient continué de dormir au fond des tiroires.


Au Havre, la première bombe (Allemande) est tombée face à l'Hotel Dufayel. C'était donc à Sainte-Adresse. Le véritable premier gros bombardement à touché la rue Aristide Briand (quartier du Rond Point) et l'église Sainte Marie.

Cette photo de la rue de Paris doit dater du 18 ou 19 Septembre 1940, car d'après le livre de JP Dubosc, le bombardement de cette nuit là à touché toute la partie autour de la place Richelieu (là ou se situait le Café de Paris).

Avez vous d'autres photos de ce genre Brigitte ???
Revenir en haut Aller en bas
geo
Membre actif +
Membre actif +


Masculin
Nombre de messages : 155

MessageSujet: Re: 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...   Mar 16 Sep 2008 - 22:44

PS: La photo à du être prise de l'immeuble situé à droite sur cette photo. On remarque sur la photo de Brigitte, une partie de la facade du Grand Bazar (devenu entre temps les Nouvelles Galeries, concurrents directs des GALERIES DU HAVRE)


http://lh4.ggpht.com/_LBdmwSRFBWQ/RvDc3SUaE8I/AAAAAAAAPnY/XdU91kADwA4/LE_HAVRE184.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Jacqueline LE BIHAN
Participant(e)
Participant(e)


Féminin
Nombre de messages : 13

MessageSujet: Re: 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...   Mer 17 Sep 2008 - 10:59

bonjour,

mon époux havrais qui est un fana de la guerre 39/45 était très content

il a passé cette photo au crible avec sa loupe .

merci pour cette tranche de temps qui nous rappelle de bien mauvais souvenirs -

cordialement

mamie Jacqueline
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5652

MessageSujet: Re: 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...   Mer 17 Sep 2008 - 11:14

Jacqueline LE BIHAN a écrit:
..il a passé cette photo au crible avec sa loupe .
Bonjour JacquelineLe mieux est d'enregistrer la photo sur son ordi et ensuite on peu zoomer jusqu'à ... plus soif LOL Wink

_________________
Fondateur forum - GGHSM 73-7850
Revenir en haut Aller en bas
Michel DURAND
Adhérent GGHSM


Masculin
Nombre de messages : 275

MessageSujet: Bombardement   Mer 17 Sep 2008 - 12:01

Bonjour,

Le batiment qui abritait les toilettes publiques était au coin de la rue de la mailleraye.
je me souviens de ce bombardement de nuit puisque j'habitais à quelques maisons de cet "incident" et de la réflexion de mon père "M...elle va avoir perdu son outil de travail!". Je me souviens aussi du bond que j'avais fait dans mon lit car c'était nouveau pour nous et proche sans que les sirènes se déclenchent. Le lendemain matin avec mon père nous avions été voir. Je vais agrandir cette photo. Si par hasard.....
Je vais montrer cette photo à ma mère qui vit encore (99 ans) et toute sa tête. cela lui rappellera quelques souvenirs

Amicalement

Michel DURAND
Revenir en haut Aller en bas
Gérard.Friboulet
Membre actif +
Membre actif +


Masculin
Nombre de messages : 520

MessageSujet: 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance ... NYOBE   Dim 5 Avr 2009 - 19:56

Bonsoir,
Je vois par hasard ce post en parcourant les forums. Je n'ai pas connu, mais que de souvenirs racontés par mes parents !! Bravo.

Quelqu'un aurait il des infos sur le bombardement du navire Nyobé le 11/06/1940 en rade du Havre, durant lequel le navire a coulé et nombre de Havrais ont péri, notamment la liste ds victimes ?

Merci par avance,sunny
Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Monique TOTA
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2208

MessageSujet: Re: 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...   Lun 6 Avr 2009 - 11:53

Bonjour Gérard

LE NIOBE

voici quelques sites :
http://pagesperso-orange.fr/navale/epaveniobe.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/NCSM_Niobe
http://www.pauleluard-plongee.com/passion/HistEpav/diff_epaves/niobe.htm
http://grieme.org/database.php?ID=311
http://grieme.org/niobe.html

Amicalement
monique
Revenir en haut Aller en bas
Gérard.Friboulet
Membre actif +
Membre actif +


Masculin
Nombre de messages : 520

MessageSujet: Bombardements allemands - Niobé   Lun 6 Avr 2009 - 18:50

Merci Monique.sunny

Après recherches et consultation de vos suggestions, il ne semble pas exister de liste des "passagers" compte tenu du contexte, mais le site tp://grieme.org/niobe.html est particulierement bien documenté.

Cordialement,
Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Monique TOTA
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2208

MessageSujet: Re: 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...   Lun 6 Avr 2009 - 21:51

Bonsoir Gérard

par ce message il est dit qu'il ni à pas de liste des passagers???


Le NIOBE

A l'inconnue du nombre des passages à bord, entre 800 et 1.200 d'après le rapport ..... Nos archives ne recèlent ni liste, ni correspondance à ce sujet. ... Paul Lengronne a disparu au cours du naufrage du navire, survenu peu après. ..

Amicalement
Monique
Revenir en haut Aller en bas
Monique TOTA
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2208

MessageSujet: Re: 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...   Lun 6 Avr 2009 - 21:57

Témoignages sur la TRAGEDIE du NIOBE

sur ce site :

http://bateaux.ifrance.com/histoire/niobe.htm
Revenir en haut Aller en bas
Gérard.Friboulet
Membre actif +
Membre actif +


Masculin
Nombre de messages : 520

MessageSujet: Bombardements allemands - Niobé   Lun 6 Avr 2009 - 22:31

Bonsoir Monique,

Il s'agissait d'un navire marchand qui aurait été pris d'assaut par des civils voulant fuir Le Havre lors des bombardements Allemands en profitant du départ vers Caen (probablement). Par conséquent il n'y a pas eu de liste de passagers de faite, le seul document est la liste d'équipage - dont deux seulement ont survécu.
Il y a eu d'autres navires dans ce cas, mais je n'ai pas d'infos les concernant.
Mon père a perdu un oncle dans ce naufrage et ce sont ses souvenirs - notés à l'époque - que j'essaye d'exploiter.

Cordialement,
Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Gérard.Friboulet
Membre actif +
Membre actif +


Masculin
Nombre de messages : 520

MessageSujet: Bombardements allemands - Niobé   Lun 6 Avr 2009 - 22:37

Re Bonsoir Monique,

Merci pour ce lien - Superbe.
Quels témoignages émouvants !

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Monique TOTA
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2208

MessageSujet: Re: 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...   Lun 6 Avr 2009 - 22:57

Bonsoir Gérard

avez-vous regardez sur ce SUPER FORUM dans accueil autour de la généalogie et histoire de bateaux

Edith LEVESQUE nous à mis de superbes sites

Amicalement
Monique
Revenir en haut Aller en bas
Jacqueline EPONVILLE
-


Féminin
Nombre de messages : 1

MessageSujet: naufrage du NIOBE   Lun 27 Avr 2009 - 21:41

j ai de nombreuses informations sur le bombardement qui a coulé le NIOBE.
Ayant perdu des parents proches dans ce naufrage sachant que je devais prendre egalement ce bateau avec ma mère (j'avais alors 1an)
J ai des coupures de journeaux et autres documents
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5652

MessageSujet: Casino Marie-Christine   Sam 16 Jan 2016 - 12:05

15 juin 1940 :

Le Casino Marie-Christine est bombardé.

Voir http://gghsm.forumpro.fr/t9740-le-havre-casino-marie-christine#50198
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5652

MessageSujet: Paquebot Champlain   Dim 1 Mai 2016 - 12:26

16 juin 1940 :

Le paquebot "Champlain" est coulé par les mines allemandes à la Rochelle.




Voir http://gghsm.forumpro.fr/t11916-histoire-de-bateaux-le-champlain


Revenir en haut Aller en bas
Monique Barbas
Membre actif +
Membre actif +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 419

MessageSujet: Re: 1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...   Dim 1 Mai 2016 - 16:21

Je me souviens fort bien de ce jour de 1940, j'avais six ans ,avec ma mère nous habitions un hameau perdu de deux maisons entre des champs et une forêt . En nous eveillant ce matin la, il faisait nuit, un noir de suie plein de poussière, nos voisins étaient partis ,nous ne savions pas ce qui se passait,nous sommes donc parties a velo pour le village distant de 4 km et la, nous avons appris que les raffineries brulaient et avons vu tous ces gens traverser le village pour fuir vers le bac de Berville. Dans la journée est arrivé un soldat français ,il était devenu fou et voulait tirer sur le monde, il voulait rejoindre sa femme. Le maire et l'instituteur ont réussi a l"enfermer dans l'école et appelé les gendarmes il avait déserté de la garde des raffineries
Avec un couple d'amis et leurs filles nous sommes rentrées chez nous tant bien que mal en nous faisant mitrailler et avons regardé et entendu les allemands qui passaient au loin sur la grand route. Nous sommes restés sans aller au village. durant quinze jours .Quand ma mère a vu son premier allemand passer en moto elle a figé les deux pieds en bas du vélo, il a rit.

Il restait à passer les quatre années suivantes
Monique B
Revenir en haut Aller en bas
 
1940 - Bombardement, Exode, Allemands, Résistance, Casino ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exode de 1940 - Les Français sur les routes
» [Histoire et histoire] Exode 1940 (La débacle). Souvenir d'un enfant parisien dans....
» Corsaires Allemands WWII
» Georges Leygues - Dakar 1940
» Sous-marin DORIS disparu 8/5/1940

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime :: GÉNÉALOGIE :: Chronologie Normande-
Sauter vers: