GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime

Généalogie - Onomastique - Héraldique - Paléographie - Cousinage - Entraide - Photos - Régionalisme - Le Havre . Seine-Maritime . Normandie
Bienvenue Invité, nous sommes le Lun 26 Juin 2017 - 7:26
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  GGHSM  
Partagez | 
 

 Famille Dubocage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pascaller
Participant(e)
Participant(e)


Masculin
Nombre de messages : 13

MessageSujet: Famille Dubocage   Jeu 29 Déc 2016 - 10:38

Bonjour,

Une de mes ancêtres est Marguerite (Du)Boc(c)age, épouse de Nicolas Letellier, capitaine cartenier du Havre, honorable homme (et messire en 1651). Je n'ai pas trouvé leur mariage. Marguerite est décédée le 10 décembre 1652 à Harfleur et inhumée à Notre-Dame-du-Havre. Nicolas est décédé le 6 janvier 1667 au Colmoulins à Harfleur et inhumé dans la chapelle Sainte-Anne du cimetière du Champ Fleury. Ils ont eu 13 enfants entre 1633 et 1651, tous baptisés à Notre-Dame du Havre. Marguerite pourrait être liée à Nicolas Dubocage, chirurgien major de la citadelle du Havre, qui est le parrain de sa fille Adrienne le 8 juillet 1639. Est-il son frère ?

Or, Nicolas Dubocage n'est pas originaire du Havre. Voici ce qu'en dit Hervé Chabannes dans Les passeurs de la mémoire Havraise : histoire, mémoire et identité au havre du XVIème au XIXème siècle, page 683 :
Le plus ancien représentant de cette famille à avoir été repéré au Havre et le fondateur de cette véritable dynastie est un certain Nicolas Ier Dubocage identifié comme « chirurgien major en la ville et citadelle de ceste ville » au moment où, en 1641, il demanda à être reçu en bourgeoisie. Il y était arrivé en 1637 par le hasard des affectations militaires, avec son épouse Charlotte, née Chédrue, et son fils aîné Nicolas II qui était né l’année précédente. Il était donc membre de l'état-major de la citadelle royale.

Il ne précise pas l'origine de ce Nicolas. Je n'ai pas trouvé son mariage avec Charlotte Chedrue, ni la naissance de leur fils Nicolas (II), qui serait né avant leur arrivée au Havre. Je me demande s'il y a un lien avec les Dubocage de Beuzeville-la-Grenier. Il y a aussi des Che(f)drue sur Beuzeville.

Par ailleurs, un honorable homme Nicolas Bocage receveur des tailles, est parrain de Nicolas Letellier fils de Nicolas et de Marguerite Bocage à Notre-Dame le 28 novembre 1633, donc avant l'arrivée supposée de Nicolas Ier Dubocage au Havre. S'agit-il du même ? Ce n'est pas évident car la marraine de Judith Letellier le 5 octobre 1636 est  honorable dame Judith, femme de Nicolas Boccage. Il ne s'agit donc pas de Charlotte Chedrue. Un autre membre de la famille Bocage est Jean, aussi receveur des tailles, parrain d'Adrienne Letellier le 25 novembre 1632. Il a aussi une Marie, marraine de Jacques Letellier le 17 décembre 1645. Les autres parrains et marraines sont des Letellier (notamment André, avocat au Havre) et des membres du gouvernement municipal du Havre (Cavelet, Duloir, Eustache, Toustain, Thirel).

Quelqu'un a-t-il déjà rencontré cette famille au cours de ses recherches ? J'aimerais bien déterminer le lien entre tous ces (Du)bocage qui gravitent autour du couple Letellier-Bocage.

Merci d'avance pour votre aide

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Patrice FILLASTRE
Membre actif +
Membre actif +
avatar

Masculin
Nombre de messages : 462

MessageSujet: Re: Famille Dubocage   Jeu 29 Déc 2016 - 11:26

Bonjour à toutes et tous
Bonjour Pascal

Peut-être un complément sur cette famille DUBOCAGE ..

Dans "Histoire des rues du Havre" (2ième partie) par Charles VESQUE à la page 354 on peut lire ceci :
"Michel DUBOCAGE né au Havre en 1676 le 28 janvier fut un navigateur célèbre. En 1707, il fit à bord de la Découverte, un voyage autour du monde qui dura 9 ans ; il sut pendant ce long voyage rapporter de précieuses collections d'histoire naturelle, antiquités, etc. Il revint en 1716, créa chez lui le premier cabinet d'histoire naturelle que le Havre ait possédé. Il acheta la terre de Bléville, dont il prit le nom. Il est mort en 1728 et fut inhumé en l'église de Bléville.
Son fils Michel DUBOCAGE est né le 5 mai 1707, sa mère était enceinte lorsque son père partit, et par conséquent il avait neuf ans lorsque ce dernier le vit pour la première fois.
Il se livra au commerce et augmenta la riche collection d'histoire naturelle qu'avait créé son père. Sa maison de commerce devint considérable, elle expédia de 1749 à 1750 près de 300 navires. Il devint membre de l'académie de Rouen. Ila publié des mémoires sur la fontaine pétrifiante d'Orcher, sur les eaux minérales de Bléville.
Avant Pleuvry, il publia une histoire du Havre et de son commerce, puis quelques particularités de l'histoire naturelle de cette ville et des environs. Il est mort le 9 juin 1756 en cette maison 1 rue du Galet."


Cordialement,
Patrice
Revenir en haut Aller en bas
Patrice FILLASTRE
Membre actif +
Membre actif +
avatar

Masculin
Nombre de messages : 462

MessageSujet: Re: Famille Dubocage   Jeu 29 Déc 2016 - 11:42

En complément,

Voir le site du Centre Havrais de Recherche Historique.

Il existe un "Cahier Havrais" hors-série 2011 "Actes du colloque DUBOCAGE DE BLEVILLE, Clipperton et la Chine" et notamment par Hervé CHABANNES : De Nicolas DUBOCAGE à Michel Joseph II DUBOCAGE de BLEVILLE, trois générations de passeurs de la mémoire maritime et négociante havraise (1636-1756).


Sur le plan pratique :
"CAHIERS HAVRAIS DE RECHERCHE HISTORIQUE
Il est possible de se les procurer aux permanences du CHRH (mardi matin et jeudi après-midi hors vacances scolaires) ou à notre table de presse à chaque conférence - Au Havre : à la Galerne – À Cœur d’Abbaye à Montivilliers. Les Cahiers Havrais de Recherche Historique sont servis gratuitement aux adhérents à jour de leur cotisation au moment de leur parution. Les numéros épuisés sont consultables en accès libre à la Bibliothèque Municipale Armand Salacrou, aux Archives Municipales du Havre au Fort de Tourneville ou à notre Espace consultation. Un dépôt légal est fait chaque année à la Bibliothèque Nationale François Mitterrand ainsi qu’à la Bibliothèque municipale de Rouen. Envoi postal possible franco de port au reçu du chèque libellé à l'ordre du CHRH".

http://chrh.monsite-orange.fr/page-5787a7bb3e3e6.html

Bonne journée et bonnes fêtes de fin d'année.

Patrice
Revenir en haut Aller en bas
Pascaller
Participant(e)
Participant(e)


Masculin
Nombre de messages : 13

MessageSujet: Re: Famille Dubocage   Jeu 29 Déc 2016 - 15:20

Merci pour ces références Patrice. Je vais regarder si Hervé Chabannes donne plus d'information sur les origines de Nicolas Dubocage, qui est effectivement le grand-père de l'explorateur Dubocage de Bléville, dans son article des Cahiers havrais que dans son livre que j'ai déjà trouvé. Il faudrait aussi que je consulte l'acte par lequel Nicolas est reçu bourgeois du Havre le 11 mai 1641, qui est cité dans l'Inventaire sommaire des archives municipales du Havre, Fonds ancien, p. 31 (registre BB3), qui donne peut-être sa résidence antérieure. Evidemment, il pourrait être d'origine extérieure à la région, en tant qu'officiel royal. Mais comme Dubocage et Chedrue sont des noms présents dans la région et qu'il semble avoir de la famille au Havre, en la personne de Marguerite (Du)bocage, je penche plutôt pour une origine assez proche.

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Pascaller
Participant(e)
Participant(e)


Masculin
Nombre de messages : 13

MessageSujet: Re: Famille Dubocage   Mar 20 Juin 2017 - 18:37

Bonjour,

J'ai pas mal progressé sur cette famille (du) Bocage, grâce à une visite aux AD.

Nicolas Bocage et Charlotte Chefderue (Chedru), les grands-parents de l’explorateur Michel Joseph du Bocage de Bléville ne sont pas originaires de Basse-Normandie comme le pensait Hervé Chabanes, mais tout simplement cauchois, puisqu'ils viennent de Bréauté où sont nés deux de leurs enfants, Marie le 21 janvier 1627 et Alexandre le 13 octobre 1636. Ils sont aussi parrains et marraines de plusieurs enfants de Bréauté et Beuzeville-la-Grenier à partir de 1624. Nicolas est chirurgien, ce qui correspond au poste qu'il occupe à la citadelle du Havre à partir de 1637.
Je n'ai pas trouvé leur mariage ni la naissance de Nicolas, le père de l'explorateur, probablement avant 1624, période pour laquelle les registres de Bréauté manquent.

Du côté de mon ancêtre Marguerite Bocage épouse de Nicolas Letellier, j'ai trouvé son ascendance sur le contrat de mariage de son fils Nicolas avec Catherine David à Rouen le 13 août 1678 (registre 2E 1/2738) où elle est dite fille unique et héritière de "maître Nicolas Boccage en son vivant receveur du taillon". Or, celui-ci est décédé à Emalleville et inhumé le 15 mars 1647. Il est dit là aussi receveur du taillon et conseiller du roy. Son épouse est Judith Selles qui est l'"honorable dame Judith femme de Nicolas Boccage" marraine de Judith Letellier en 1636, dont j'avais déjà trouvé le prénom. Quant à lui, il est parrain de Nicolas Letellier en 1633, il est dit alors "receveur des tailles".

Il me reste à trouver le lien entre Nicolas et Marguerite Bocage. Il vivent tous les deux au Havre, le premier à partir de 1636, la seconde à partir de 1632 au moins, date de la naissance de sa première fille. Ils sont originaires du même secteur, puisque Emalleville est très proche de Bréauté. Nicolas est le parrain d'une fille de Marguerite, Adrienne Letellier en 1639. Sont-ils frère et sœur, auquel cas Nicolas receveur du taillon serait aussi le père de Nicolas chirurgien et donc l'arrière-grand-père de Dubocage de Bléville ? C'est vraisemblable même si Marguerite est dite "fille unique" sur le contrat de mariage cité plus haut. Cela veut-il dire qu'elle est enfant unique ou qu'il peut aussi exister un fils ? Il est possible aussi qu'ils soient cousins...

Je continue les recherches dans les registres du secteur Bréauté-Beuzeville-Emalleville, mais ils sont lacunaires pour le début du XVIIe. Si vous avez des infos complémentaires, je suis preneur.

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
 
Famille Dubocage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Famille Dubocage
» Les huiles essentielles pour toute la famille
» La famille DIOR
» Famille de Clercy évoquée par Claude LESUEUR maire du Tilleul
» Les noms de famille de l'Orne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime :: ENTRAIDE :: Seine-Maritime :: Demande d'entraide-
Sauter vers: