GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime

Généalogie - Onomastique - Héraldique - Paléographie - Cousinage - Entraide - Photos - Régionalisme - Le Havre . Seine-Maritime . Normandie
Bienvenue Invité, nous sommes le Lun 25 Juin 2018 - 4:09
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  GGHSM  
Partagez | 
 

 Les Normands et le commerce maritime. Ezéchie& Guillaume Decaen + réflexion

Aller en bas 
AuteurMessage
Loin
Lecteur
Lecteur


Masculin
Nombre de messages : 5

MessageSujet: Les Normands et le commerce maritime. Ezéchie& Guillaume Decaen + réflexion   Dim 11 Fév 2018 - 8:03

Bonjour,

Je voulais d'abord remercier tout les membres des sites et forums généalogiques pour cette passion et cette volonté d'entraide. Je tenais aussi à remercier chaleureusement ceux qui m'ont aidé et épaulé ou répondu à mes questions dans des débuts parfois confus et pas toujours précis.
Je n'ai que peut participé aux forums mais je voulais partager quelques sujets avec vous aujourd'hui. 


Mon histoire avec la Haute-Normandie démarre avec 2 arrières grands-parents Decaens/Delestre.


Les Decaens m'ont emmené + - en 1600 et les Delestre en 1800 pour le moment ( des histoires assez banale d'enfants naturels mais des morceaux compliqué à recoller) 

Je suis un passionné d'histoire,particulièrement des 500 dernières années.

J'imagine que vous connaissez tous et toutes cette famille Decaens.


Il semblerait que la plupart des porteurs descendent d'1 ou 2 mariages ou peut être même du mariage entre Nicolas Deca(e)n(s) et Colette Hambie.

Il me semble qu'il y a plus ou moins 3000 personnes dans le monde aujourd'hui ? 
En excluant les Decaen de Coutances et de Jersey et se limitant aux branches Cauchoises.

J'ai recensé les variantes que j'ai pu lire sur des actes  en me limitant à ceux que j'ai vu lu et aussi interprété :


Dequens, Decanis,Decans +, Decaen++,Decaens +++


 De manière sporadique Descans Descaens Descamps.
Et vous d'autres variantes ? 
Qu'elle est la prononciation au Havre ? Décan ? Décansse ?


1) L'étymologie :


Difficile de se faire une idée sur l'étymologie. 
Ceci est ma propre analyse, je n'affirme rien je propose seulement des hypothèses.

De la ville de Caen?  pourquoi pas mais n'est ce pas trop facile ?  
Les Langlois ne sont pas forcément des descendants d'Anglais et les Picard de Picards. 

Mais pourquoi pas tout simplement une énième variante Picarde et Cauchoise et ou mauvaise transcription/interpretation du nom Deschamps ? 
 Je sais que l'origine du mot CAEN  à suscité de vif débat mais tout les linguistes s'entendent pour traduire en "Champs de combat"  
  voir Saint-Saëns ?  Un rapport au latin ?
Lors de me recherches en Seine-Maritime j'ai trouvé des familles Dechamp Deschans Dechans. 

Descamps est un nom extrêmement courant en Picardie et dans le Nord. 


Enfin mon hypothèse la plus fantasque ( non dénuée de preuves et de raccords historiques) mais qui me séduit.   Celle d'une famille flamande venue commercer et finalement s'implanter en Normandie. (Nous avons quelques exemples voir Dericq, Lambert et les échanges incessants liés au commerce et aux guerre de religions)


Voilà qui introduit mon propos. 


Les textes, paragraphes et mots précédés et succédé de la mention ® ne seront pas de moi. 


La branche Rouenno-Dieppoise : 


Vous devez aussi connaître la branche Rouenno-Dieppoise d'Ezechiel, Emery, Guillaume 1&2, Daniel,Marie Decaen/ de Caën 

Cette puissante famille d'armateurs marins et de bailleurs de fonds est impliquée dans la plupart des commerces internationaux au 16ème. Dès 1550 la famille commerce avec la "Hollande"  Ils sont aussi des premiers voyages avec Champlain et des voyages dans les Indes (java). On les retrouves en Espagne en Italie et même au Brésil. 


Guillaume est protestant,Ezéchiel est catholique. Ils semblaient surtout opportunistes. 


Il se trouve que lors de voyages à l'étranger et lors d'études et recherches j'ai pu consulter des travaux ( disponible dans leur grande majorité en libre accès sur internet) très sérieux concernant cette famille et je voulais partager tout ça avec vous.

D'abord avec la Thèse de doctorat de Monsieur Guillaume Lelièvre intitulée 
"Les précurseurs de la Compagnie française des Indes orientales, 1601-1622"
Université de Caen Basse-Normandie


École doctorale 558 : Histoire, Mémoire, Patrimoine, Langage


Les Decaen y sont cités à de nombreuses reprises. 


La famille y est dite Flamande ®(..)  Guillaume De Caen
était néerlandophone, puisqu’il s’adresse au chef de la loge hollandaise dans sa langue. Il était en
effet issu d’une famille originaire des Flandres, mais installée à Rouen depuis longtemps ; les agents
de la VOC le « prenoient quasi pour Flaman » (SA 336).®
On y retrouve aussi de nombreuses infos sur l'implantation de ces colonies. C'est un travail magnifique.
 
Je vous rappelle que Nicolas Dericq le plus célèbre des Hollandais de Rouen épousera Marie une femme de cette famille.


Je vous invite aussi à consulter le superbe travail du Quebecois Joseph Leber intitulé"  De Caen" 
https://www.erudit.org/fr/revues/haf/1950-v3-n4-haf3160/801598ar/


Il existe pas mal d'infos reprise à partir du travail de Joseph Leber. Parfois des corrections ou des nouvelles hypothèses sur ces premiers "canadiens Français".

Très synthétiquement, cette famille a jouée un rôle important pendant les premières années de la colonie en ouvrant des comptoirs. Ils ne semblaient pas vouloir participer à la colonisation et à l'implantation jugeant cette terre comme un gagne pain. De plus le protestantisme de Guillaume posait problème. Les Jésuites farouchement hostiles au protestantisme ne voyaient pas ces habiles commerçants et hommes d'argents d'un bon œil.  
J'ai lu dans des notes que Guillaume père fût venu à Rouen avec un Amérindien. À t'il fait souche ? Probable. 

Les travaux de Marcel Trudel :

http://www.biographi.ca/fr/bio/caen_guillaume_de_1F.html


"Rouen dans le commerce international des blés"

On y apprend qu'Ezechiel est l'un des gos marchands Rouennais faisant commerce avec l'Italie pour le blé. 


® le Rouennais Ezéchiel Decaen,un des armateurs les plus actifs dans l'exportation des grains vers l'Italie. Bien qu'ils n'aient pas transporté plus de 15 à 20% des blés destinés aux ports italiens, ils furent à coup sûr les interlocuteurs privilégiés des grands affréteurs italiens parce qu'ils étaient aussi des marchands d'assez large stature, capables d'offrir de solides garanties.®
®Les actes royaux l’appellent indifféremment de Canis, Caën, de Caïn ou Cahen.®


En faite partout où il ya des comptoirs de commerces nous les retrouvons
Les archives de la ville d'anvers le mentionne ainsi que son neveu Daniel mais c'est en dialecte anversois du 17ème et je ne parle pas Neerlandais ni Allemand. 

Mes voyages et contact avec le Quebec m'ont confirmés qu'ils n'avaient pas fait souche. Je sais que l'un des bateaux de Guillaume à disparu en mer peut être était t'il à son bord.. D'autres auraient été ruinés à la suite du procès des Langlois  ( voir le travail d'Émile Auguste Salone sur la colonisation de la nouvelle France )  

Une famille Caens est recensé bourgeois de Saint-Omer en 1625. 
Des Decans en Bretagne. 


En revanche nous retrouvons des Decaen au Canada 1 siècle plus tard. Ceux là sont originaires de Jersey et semblent rattachés à la branche de Coutances. Peut être ont ils un lien ? Rien ne l'atteste mais rien ne l'infirme. 


Nos Decaëns ( aux moins deux branches) ont également fait souche au Quebec mais quelques siècles plus tard. Pour l'anecdote on y trouve un hockeyeur. 


Nos Decaëns de Fécamp/le Havre auraient ils un lien avec cette famille d'armateurs ?
Les alliances avec des commerçants et marchands Rouennais puis avec la petite noblesse locale pourraient nous aiguiller. Rien de l'atteste mais rien ne l'infirme non plus.  


Au 18ème dans une période trouble d'expansion économique et de puissance commercial du Havre, des branches de nos Decaëns ont également pris par à certains commerces maritimes. 


J'aurais encore beaucoup à développer partager et egalement de questions à poser.

En vous souhaitant une belle journée 
Pardonnez mes quelques fautes de frappes qui peuvent s'y glisser je travaille sur mon telephone portable


E .Guyon
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Normands et le commerce maritime. Ezéchie& Guillaume Decaen + réflexion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Meuniers Normands réinventent le Pain
» Les archives départementales de Seine-Maritime en ligne à partir de 2010
» similitude entre mots normands et mots amérindiens
» Les "dynasties" industrielles Normandes.
» COMMANDER LA BD des CONTES NORMANDS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime :: FOIRE AUX QUESTIONS :: Questions Généalogiques Diverses - Idées - Suggestions - Informations-
Sauter vers: