GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime

Généalogie - Onomastique - Héraldique - Paléographie - Cousinage - Entraide - Photos - Régionalisme - Le Havre . Seine-Maritime . Normandie
Bienvenue Invité, nous sommes le Sam 18 Nov 2017 - 13:02
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  GGHSM  
Forum officiel du GGHSM
Partagez | 
 

 Internet ne va-t-il pas tuer la généalogie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5736

MessageSujet: Internet ne va-t-il pas tuer la généalogie ?   Mar 1 Jan 2008 - 19:36

Voilà suite à la présentation de Christalle qui disait avoir commencé la généalogie avant internet et les forums de discussions, il m'est venu cette réflexion :

Internet ne va-t-il pas tuer la généalogie ?

En effet, avec les relevés en lignes (suivant adhésion aux cercles généalogiques bien sûr) geneanet, genealogie.com, les sites de particuliers et autres possibilités de recherches qui vont forcément se développer dans l'avenir, y aura-t-il de l'intéret à chercher ses ancêtres ?

Il y a quand même un certain plaisir à déméler tout ça, à trouver le décès qu'on cherchait depuis si longtemps !

Et puis, bien que ça se perde de plus en plus, consulter un registre avec son vieux papier, son odeur, ses pages jaunies, parfois difficilement déchiffrables, c'est quand même une joie qu'on éprouve tous !

Découvrir une mairie, prendre place sur un bureau inoccupé, ou dans la salle du conseil, tout ça internet ne le donne pas !

Un arbre se construit aussi au fil des mois, des années !

Quand dans quelques années, l'internaute, qui se dira "tiens je vais faire mon arbre" n'aura plus qu'à faire de la copie de ce qu'un autre a mis des années à trouver, je ne suis pas sûr qu'il soit si passionné que nous !

Sommes nous les derniers dinosaures ?

Et vous, vous en pensez quoi ?

_________________
Fondateur forum - GGHSM 73-7850
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Membre actif +
Membre actif +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 151

MessageSujet: Re: Internet ne va-t-il pas tuer la généalogie ?   Mar 1 Jan 2008 - 19:43

internet aide bien quand même
de toute façon, quel plaisir de lire les actes vraiment soit en mairie, AD ou chez soi aprés réception de la poste
Il y a tellement d'erreurs dans les arbres en ligne qu'il faut toujours vérifier par soi même, alors la recherche est toujours là, aussi prenante
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5736

MessageSujet: Re: Internet ne va-t-il pas tuer la généalogie ?   Mer 2 Jan 2008 - 12:03

Marie je parlais surtout des futurs "généalogistes" qui ne verront pas l'intéret d'aller dans les dépots d'archives, en mairie, voire même de s'inscrire dans un cercle puisqu'il auront de fortes chances de trouver tout sur le net (dans l'avenir) !

Pour nous c'est une formidable aide, moyen de comparaison, recherche de collatéraux inconnus, internet mais ça ne reste qu'une aide, pas la méthode pour faire sa généalogie, et c'est tant mieux !

Et c'est vrai que geneanet est source de pas mal d'erreurs qui sont d'ailleurs reproduites par les copieurs.

Le futur geneanetien ou geneanaute (pourra-t-on parler de généalogiste ?) se soucira peu des erreurs !

Quitte à me répéter je pense que l'intéret de la généalogie va baisser.

_________________
Fondateur forum - GGHSM 73-7850
Revenir en haut Aller en bas
Christale
Membre actif +
Membre actif +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 138

MessageSujet: Re: Internet ne va-t-il pas tuer la généalogie ?   Mer 2 Jan 2008 - 17:37

Il y aura toujours, les pressés qui voudront terminer avoir d'avoir commencé, mais j'espère qu'il y aura toujours ceux qui, comme moi, aurons le plaisir de retrouver les vieux papiers.
Pas plus tard que ce matin, j'ai eu confirmation d'un cousinage à Bennetot.
Pourtant, comme c'est parfois le cas, ma correspondante et moi avons un différent sur une date alors que faire ? eh! bien je vais la vérifier dans un temps pas trop lointoin, soit par moi-même, soit avec de l'aide.
Il est vrai que sur Geneanet, vaut mieux ne pas faire de copier-coller, j'en ai tiré des leçons que je ne suis pas prête à recommencer.
Revenir en haut Aller en bas
Lalie_78
Membre actif
Membre actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 83

MessageSujet: Re: Internet ne va-t-il pas tuer la généalogie ?   Lun 7 Jan 2008 - 10:04

Sujet vraiment intéressant Cricri.

Quand j'ai commencé il y a environ 5 ans, je n'avais que les AD de Rouen et les mairies pour m'informer. Puis il y a eu internet et Geneanet et aussi les relevés des Cercles. Et c'est vrai que je vais moins aux AD.

Internet (je ne parlerai que de Geneanet) permet de faire progresser une lignée, d'avoir des informations rapidement. Mais c'est vrai que les gens citent rarement leurs sources donc il faut tout valider.

D'où l'utilité des relevés des Cercles pour ceux qui n'ont pas le temps d'aller aux AD. Je pense que ces relevés pourraient être ajoutés aux éléments qui peuvent éloigner du papier originel et de l'ambiance de la recherche pure.

Après, tout dépend de ce que l'on recherche et je pense que cela évolue au fil de l'avancement de l'arbre. J'ai reçu un mail d'un cousin du Québec la semaine dernière, ça m'a vraiment touché. Ce qui n'aurait pas autant été le cas il y a 5 ans quand je me débattais dans la recherche pure et l'enchevêtrement de mes actes. C'est comme la vie, la sagesse vient avec le temps.

Pour finir, je ne pense pas qu'internet (ou les relevés des cercles ou toute donnée non trouvée par soi-même) tue la recherche. Je pense que le chercheur ou le collectionneur a une quête personnelle et que s'il se lance dans l'élaboration de son arbre en pensant avoir terminé en 4 semaines en utilisant internet, grand bien lui fasse. il est possible que ce faisant il découvre autre chose et souhaite approfondir. Je pense qu'il est rare qu'on se lance dans l'aventure en imaginant le travail que cela représente et la richesse des informations que l'on peut récolter. J'ai personnellement mieux appris à connaître ma région, les vieux métiers, la langue du Pays de Caux, les coutumes, le mode de vie de nos ancêtres, l'histoire... Et tout cela indépendemment de la recherche des actes via internet ou non.

Même si passer des heures à chercher un acte dans un coin de mairie, quel bonheur !!
Revenir en haut Aller en bas
Damien PATARD
Adhérent GGHSM
avatar

Masculin
Nombre de messages : 547

MessageSujet: Re: Internet ne va-t-il pas tuer la généalogie ?   Mer 6 Fév 2008 - 0:31

A titre personnel, je ne pense pas qu'Internet va tuer la généalogie, au contraire. Bien sûr, il y aura toujours les compilateurs de dates, mais que l'on peut retrouver aussi dans les cercles : je prends un relevé et je note les dates...

Internet a l'avantage d'ouvrir des perspectives nouvelles, mais à un moment donné, on est bien obligé de chercher. Je ne veux pas croire être le seul à avoir des branches dans des endroits isolés non dépouillés, ou lorsqu'ils ont été dépouillés, sans trace des miens, et là, malheureusement, qu'on ne retrouve pas non plus sur Internet !

En revanche, là où Internet est utile, c'est dans la possibilité de communiquer et de trouver d'autres généalogistes, sources d'échanges mutuels. On n'a pas trouvé tel acte seul, mais on a trouvé quelqu'un qui en plus de l'acte nous a parfois apporté anecdotes, documents personnels qu'on n'aurait trouvé seul, ou sur Internet. En revanche, c'est Internet qui nous a permis d'entrer en relation avec cette personne. On peut aussi donner...

Et puis, effectivement, discuter avec un employé de mairie de campagne, seul avec les registres dans le petit bureau à côté de celui du maire, Internet ne pourra jamais le donner. En revanche, ce type de possibilité devient malheureusement (?) très rare, et quitte à être devant un écran pour consulter des microfilms, j'aime autant faire la recherche chez moi devant mon écran. J'évite les kms, les frais, la fatigue, et je peux m'y confronter plus souvent. (Merci les AD du Morbihan au passage, vous m'avez rendu la vie bien plus facile...Wink )

Toutefois, ceci n'est pas possible partout, et ce n'est pas la peine de crier au loup quand ce n'est pas fait (sic)

Enfin, quelque soit le généalogiste, (généanaute ?), il y a quand même un minimum de recherches à faire avant d'atteindre la limite des 100 ans (pour longtemps ?) et accéder aux données du net...

Je pense qu'internet ou pas, celui qui 'fait sa généalogie' comme il s'adonnerait à tel jeu vidéo, tel sport, telle activité, telle frénésie du poker... finira très vite par s'en lasser et trouver un autre hobby. Ne restent finalement que les passionnés...
Revenir en haut Aller en bas
Josiane Grison †
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 593

MessageSujet: Re: Internet ne va-t-il pas tuer la généalogie ?   Mar 29 Avr 2008 - 9:03

Voilà un sujet vieux de deux mois, mais comme je n'ai pas fini d'explorer les richesses du forum....
Je ne crois pas qu'Internet tue la généalogie.
Je pense que tout dépend de l'approche que l'on a de la généalogie. Internet nous apporte une aide précieuse avec cependant ses lacunes et ses erreurs. Même pour les générations à venir, il y aura toujours les passionnés et les pressés. Etant donné qu'aux archives, sauf encore dans certains lieux, tout est numérisé je ne vois pas tellement de différence, si ce n'est le fait de se déplacer.
Les banques de données sont utiles mais les actes sont merveilleux.
Pour ma part, j'aime voir les signatures. C'est une véritable photo de mes ancêtres. Les actes nous révèlent beaucoup de détails sur leur mode de vie, leurs pensées et leurs habitudes. Bien sûr, si par bonheur on a entre les mains des documents d'époque, c'est alors inestimable, et je me fais la rélexion suivante, mon ancêtre a tenu ce papier entre ses mains et c'est comme un prolongement de lui à moi.
Les dates uniquement sont froides, mais les écrits nous emeuvent. Quand je lis que mon ancêtre est morte noyée dans les fossés de la Citadelle alors je me pose toutes sortes de questions et j'imagine plusieurs hypothèses. Quand je vois qu'une autre de mes ancêtres ne savait pas signer lors de son mariage, mais avait appris pour le mariage de sa fille, et bien je trouve cela méritoire.
Et quand j'ai vu l'acte de mariage de Charles Mulot 47 ans et de Jeanne Bossard 24 ans, toute la famille de Jeanne y va de sa signature, a tel point que le prêtre a mis "et encore beaucoup d'autres" faute de place sur le papier, on sent toute la joie de cette famille et tout l'honneur qu'ils ressentaient d'avoir pour parent Un homme déjà "âgé" certes, mais chirgurien ossier tout de même.
Croyez vous que ces émotions là, on les trouve dans les énumérations de dates. eh bien non.
Tout n'est pas encore mis en ligne loin s'en faut. Et d'ailleurs ce sujet passionnera-t-il encore nos enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Internet ne va-t-il pas tuer la généalogie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime :: FOIRE AUX QUESTIONS :: Questions Généalogiques Diverses - Idées - Suggestions - Informations-
Sauter vers: