GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime

Généalogie - Onomastique - Héraldique - Paléographie - Cousinage - Entraide - Photos - Régionalisme - Le Havre . Seine-Maritime . Normandie
Bienvenue Invité, nous sommes le Dim 22 Oct 2017 - 6:34
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  GGHSM  
Forum officiel du GGHSM
Partagez | 
 

 Minis portraits de la bourgeoisie Havraise en 1875

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Minis portraits de la bourgeoisie Havraise en 1875   Ven 13 Juin 2008 - 12:09

Aux archives municipales (sous la côte VPH 015), un reccueil de minis portraits (parfois au vitriol) a été dressé en 1875 pour nous parler de ce qu'on appellerait maintenant des VIP du Havre ! Cool

Une autre manière de les "voir" ! Wink

Je vous en mettrais un de temps en temps !









_________________
Fondateur forum - GGHSM 73-7850
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Alexandre psaltérion fifre théologie   Ven 13 Juin 2008 - 12:19


ALEXANDRE (Edouard)
Enfants de chœur de la presse havraise ; il endosse avec componction, par-dessus sa culotte, la soutane rouge et le blanc surplis de l’autel ; ce qui ne l’empêche pas, de temps à autre, d’aller gaminer avec les camaraux, et de se livrer avec entraînement au jeu périlleux du bataillon avec ceux qui ne sont pas de sa paroisse.
Sa spécialité dans la presse locale est la haute théologie. Le roi David célébrait Jehovah sur le psalterion, M. Edouard Alexandre a choisi le fifre.
÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷
Revenir en haut Aller en bas
Monique TOTA
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2216

MessageSujet: Merci Christian   Ven 13 Juin 2008 - 15:28

Bonjour Christian

Que de découvertes sur ce Forum
je le découvre chaque jour avec une richesse de documents et de superbes photos
Je vais en connaître plus que certains cousins domiciliés au Havre
Amicalement
Monique Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Ancel Talleyrand Laborie   Sam 14 Juin 2008 - 11:50

Merci Monique, j'aime bien aussi tous ces petits "plus" ! Wink

ANCEL (Jules)
Il s'appelle Jules de son petit nom ; il est chef de l'ancienne et respectable maison Daniel Ancel et fils ; il est député, membre et président du Conseil Général ; il a été maire du Havre, membre et président de la Chambre de Commerce ; en un mot, il a été tout ce qu'on peut être, sauf ministre, et c'est justement ce qu'il aurait voulu être, ce qu'il a été plusieurs fois sur le point d'être, ce qui n'a jamais été et ce que, selon toute probabilité, il ne sera jamais.
Il est pourtant du bois dont on fait les ministres ; malheureusement, ce bois reste en grume, faute d'un ébéniste qui consente à le faire débiter.
M. Ancel est très fin, passablement instruit ; il s'entend à éplucher un budget ; et les archives parlementaires contiennent des rapports de lui, qui sont lisibles. Encore un coup, pourquoi n'a-t-il jamais décroché le portefeuille alors que tant d'autres moins bien doués que lui l'ont obtenu ? Serait-ce pour le motif que Talleyrand donnait à Laborie afin d'expliquer ses nombreux insuccès :
"Vous n'êtes pas assez paresseux !"
Ne serait-ce pas plutôt parce qu'il est trop fin ? Or, comme disent les tailleurs, fin avec fin ne se servent pas de doublure.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Arnaudtizon légion d'honneur courtier   Dim 15 Juin 2008 - 10:30

ARNAUDTIZON
Courtier en marchandises qui, pendant la guerre, a crevé plusieurs chevaux à porter, aux divers campements mobiles éparpillés au milieu de la neige et de la boue, des ordres d'état-majors en chambre.
Ces services équestres lui ont valu la croix de Chevalier de la Légion d'honneur.

En voilà un habillé pour l'hiver ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Edith LEVESQUE
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1892

MessageSujet: Re: Minis portraits de la bourgeoisie Havraise en 1875   Dim 15 Juin 2008 - 10:31

Pauvres chevaux !
Revenir en haut Aller en bas
Josiane Grison †
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 593

MessageSujet: Corfec   Dim 15 Juin 2008 - 20:08



Sources : La vie en 1900 de Jean Michel Le Corfec
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Baillard bibliothécaire   Lun 16 Juin 2008 - 0:22

Baillard (J.)
Bibliothécaire du Havre : un puits de science ; il sait tout, et le reste par dessus le marché : l'hébreu, le celtique, le sanscrit, le basque ; il étudie, dit-on, en ce moment, l'auvergnat.
Avec ça, bon comme le pain.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Bazan   Mer 18 Juin 2008 - 14:25

BAZAN
Ancien avoué, conseiller municipal, candidat présomptif que le parti radical tient en réserve, pour les grandes occasions.
M. Bazan connait la triture des affaires ; il a bon ton, et à ce double titre, donne du tintoin aux municipalités imposées. Il est si insinuant que, bien souvent, il convertit à sa manière de voir la première autorité municipale, qui a besoin que la seconde la rappelle à demi-voix aux opinions convenues à l'avance.
C'est le seul homme du Conseil municipal que l'adjoint omnipotent redoute bien réellement. C'est un beau titre pour M. Bazan.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Bigot Billardière officier marine   Jeu 19 Juin 2008 - 12:18

BIGOT DE LA ROBILLARDIÈRE
Il s'appelle Bigot ; ce n'est pas sa faute et on ne saurait lui en faire un reproche ; il pourrait à toute force ne pas ajouter à ce nom, un peu court, l'immense paraphe de la Robillardière ; mais c'est là un droit qu'on ne saurait lui contester.
M. Bigot de la Robillardière est un ancien officier de marine. Tous les officiers de la marine française sont francs, polis avec rondeur, instruits et braves.
M. Bigot de la Robillardière n'a jamais fait tache dans ce noble corps. Il pourrait donc jouir, dans une retraitre honorée, de l'otium cum dignitate auquel tant d'hommes aspirent et que si peu atteignent.
Que diable allait-il donc faire dans cette galère municipale ? Si encore il s'était agi de monter à l'abordage d'un vaisseau de haut-bord, on aurait compris qu'un revif de juvénilité l'eût emporté ! Mais il ne s'agissait que de donner une figure présentable à une administration dont l'âme est notoirement ailleurs.
M. Bigot de la Robillardière reçoit des coups qui ne lui sont pas destinés. C'est vraiment trop d'abnégation !
Il est vrai que les dernières élections municipales, où il a essuyé un si rude échec, lui ont permis de donner sa démission.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Blavet lyre havraise orphéoniste   Ven 20 Juin 2008 - 11:22

BLAVET (A.)
M. Blavet, c'est la Lyre Havraise ; ses amis lui attribuent du talent ; ses ennemis - et il en a - lui dénient toute valeur artistique.
Les concours orphéonistes où M. Blavet et sa Lyre ont obtenu des prix nombreux et fort disputés, donnent raison à ses amis.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Bonnaffé   Lun 23 Juin 2008 - 11:53

BONNAFFÉ
Sculpteur émérite qui a eu peut-être le tort de s'acoquiner avec la mer, comme on s'acoquine à une maîtresse, ce qui l'a empêché de prendre, à Paris, dans le monde des arts, la place à laquelle son talent lui donnait un droit incontestable.
Revenir en haut Aller en bas
Josiane Grison †
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 593

MessageSujet: Re: Minis portraits de la bourgeoisie Havraise en 1875   Lun 23 Juin 2008 - 12:14

Peut-être que ce monsieur Bonnaffé n'aurait pas été reconnu sculpteur de génie à Paris, le goût des gens en matière d'art est si étrange parfois..... Alors il a bien fait de préférer l'air marin à celui vicié de Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Re: Minis portraits de la bourgeoisie Havraise en 1875   Mar 24 Juin 2008 - 12:00

Certainement Josiane, d'autant qu'il a du être tiraillé entre ses 2 passions ! Rolling Eyes

_________________
Fondateur forum - GGHSM 73-7850
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Boulard Adresse maire   Mar 24 Juin 2008 - 12:01

BOULARD
A force de voiturer ses concitoyens à Sainte-Adresse à raison de 30 centimes par personne, et de gagner à ce métier pas mal de gros sous, M. Boulard a eu l'ambition d'être maire de cette commune riante et aristocratique ; il a brigué l'écharpe municipale et l'a obtenue haut la main. S'il est encore décoré, il le sera un jour, gardez-vous d'en douter.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Brenier Dupanloup Ancel courrier Havre Mouttet Fleurant Orgon   Jeu 26 Juin 2008 - 11:01

BRENIER
Écrivain Orléanais - peut-être Orléaniste - que Mgr Dupanloup, à la prière de son bon ami, Ancel, a expédié au Courrier du Havre, franc de port, pour y remplacer le père Mouttet, dont les articles toujours lus, même lorsqu'ils étaient excentriques, empêchaient les bons conservateurs havrais de dormir leur bon petit somme.
M. Brenier avait reçu pour consigne, en prenant possession du fauteuil de la rédaction du Courrier, d'éviter de tirer des coups de pistolet ou même de semer des pois fulminants dans les colonnes du vénérable journal, comme son prédécesseur en avait la déplorable habitude. M. Brenier a observé rigoureusement la consigne.
Dans tous les articles qu'il a publiés depuis six mois, il n'y a pas le plus petit mot pour rire. C'est du vrai jus de pruneau, émollient, laxatif, et bénin, bénin à rendre des points à M. Fleurant dont, au dire d'Orgon, les parties étaient si honnêtes.
Par exemple ne connaissant pas un traitre mot aux questions commerciales et maritimes, M. Brenier a eu le bon esprit de ne pas les aborder dans les colonnes du Courrier du Havre. Une seul fois ou deux, il a signé, à la partie locale, des tartines immenses sur les finances municipales ; mais, à tort ou à raison, le public a cru retrouver dans ces élucubrations la science des détails et l'absence de vues d'ensemble l'esprit aigre et pointu du premier adjoint de l'Ordre moral. M. Brenier, dans ce cas, se serait borné à couver un gros oeuf pondu par la poule Toussaint.

Et vlan, pan sur le bec Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Patricia Philbert
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1287

MessageSujet: Re: Minis portraits de la bourgeoisie Havraise en 1875   Jeu 26 Juin 2008 - 13:24

Ce fut donc un spécialiste de ce qu'on appellerait maintenant 'la langue de bois"?
Je me régale à lire ces billets :quel style !
Patricia
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Re: Minis portraits de la bourgeoisie Havraise en 1875   Ven 27 Juin 2008 - 10:50

Oui Pat j'aime beaucoup aussi lire (un peu moins réécrire lol) ces "billets" !

Ça aurait été génial si cet amateur inconnu avait fait équipe avec un dessinateur caricaturiste pour nous brosser des portraits, mais pas la moindre petite photo ou dessin dans ces portraits écrits ! Rolling Eyes

_________________
Fondateur forum - GGHSM 73-7850
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Alphée Brindeau Journal   Ven 27 Juin 2008 - 10:51

BRINDEAU (Alphée)
Comment peut-on s'appeler Alphée ? ... Enfin M. Alphée, puisque Alphée il y a, est le gérant de cette maison solide, quoique de lourde apparence, qu'on appelle le Journal du Havre. Le Journal du Havre sue l'ennui par tous ces pores : c'est probablement ce qui fait son succès et permet à M. Alphée d'enfermer dans sa caisse-Fichet
Quidquid de libycis verritur areis.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Brument   Sam 28 Juin 2008 - 11:29

BRUMENT
Adjoint, brave homme, né pour l'écharpe municipale, spécialité des mariages, décoré et digne de l'être. Les libéraux auxquels le rattachent ses principes l'auraient volontiers admis dans leurs rangs et lui auraient assuré un succès électoral qu'il a, de gaîté de coeur, compromis en se fourvoyant avec les conservateurs-bornes.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Carpentier   Dim 29 Juin 2008 - 18:44

CARPENTIER (Hector)
S'intitule Directeur du Courrier du Havre - vraie sinécure. - Avant d'être Directeur-Gérant du Courrier, M. Carpentier était avoué ; et, en piochant fort et ferme le papier timbré et le rôle, il avait gagné une jolie fortune. C'est après fortune faite - comme disent MM. les épiciers - que l'idée est venue à M. Carpentier, au lieu d'aller planter ses choux de se livrer à la culture du badaud qui s'appelle abonné, à l'aide de capitaux fournis par d'autres badauds qui s'appellent actionnaires.
On s'est demandé souvent où M. Carpentier avait pu apprendre à diriger un journal, lui qui se reconnait incapable d'écrire un entrefilet de cinq lignes. A moins qu'il n'en soit de lui comme ce Corse qui, sous l'Empire, sollicitait une préfecture et à qui le ministre faisait observer qu'il ne savait pas seulement signer son nom. "Eh donc ! répondit sans se déconcerter le bonapartiste de naissance, on prend un secrétaire. " M. Carpentier a donc pris des secrétaires, c'est-à-dire des rédacteurs ; il en a usé beaucoup ; mais il n'y en a qu'un qui lui soit resté cher : c'est Théodore Lechevalier, qui l'a toujours traité comme un simple .... avoué.
On dit que certaines femmes donnent leurs préférences à l'amant qui les rosse le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Caumont   Lun 30 Juin 2008 - 10:56

CAUMONT (Aldrick)
Me Caumont, avocat, chevalier d'une quantité d'ordres français et étrangers, savant en us, orateur, discoureur imperturbable, auteur d'une infinité de publications sur le droit national, international, naturel, conventionnel, économique, administratif, etc, ; fort sur les plaidoieries à côté, cite les théologiens à propos du mur mitoyen : c'est lui qui a dit, - ou aurait pu dire - en plaidant pour un gargotier : "Mangeons du pâté, dit le sage."
Signe particulier : porte en ville la cravate blanche et ne rit jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Cazavan   Mer 16 Juil 2008 - 11:07

CAZAVAN
Directeur des ateliers des chantiers de l'Océan, est arrivé au Havre, précédé d'un renom mérité d'ingénieur, et accompagné de la popularité dont jouit le nom qu'il porte. Nom et renom dont il s'est trouvé digne.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Certain musicien   Jeu 17 Juil 2008 - 12:02

CERTAIN
Accompagnateur-né et juré de tous les concerts publics et privés qui se donnent dans la bonne ville du Havre.
Il n'est pas, à la côte ou dans la plaine, un piano qui n'ait fait connaissance avec ses doigts. Dieu sait toutes les fausses notes, tous les couacs d'amateurs qu'il a dû couvrir de ses accords plaqués ! Mais M. Certain est la discrétion même, et c'est de son humble office, dont il s'acquitte avec une supériorité réelle, qu'on peut dire qu'il est le puits des secrets.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Cherfils   Dim 20 Juil 2008 - 22:56

CHERFILS (D.)
Rédacteur en second du Journal du Havre ; y fait tout ce qui concerne son état, y compris l'article théâtre où il déploie des grâces de style inouïes et précieuses, autant que prétentieuses. On assure qu'il songe à quitter le journalisme local, où il brille après le second rang, pour se consacrer tout entier au théâtre où l'appellent, dit-il, ses aptitudes et son originalité.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Clouet   Jeu 24 Juil 2008 - 10:42

CLOUET
Un grand industriel qui dissimule mal un artiste ; il a trop aimé les arts, pour entasser et retenir beaucoup d'argent.
- A-t-il eu tort ?
Revenir en haut Aller en bas
Daniel ORANGE
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1354

MessageSujet: Avignon Vaugirard Delacretaz Messager   Jeu 24 Juil 2008 - 21:26

Qui était ce dénommé CLOUET ?

César Jules Antoine Frédéric CLOUET, ° 12/05/1818 à Avignon et + 20/02/1889 Le Havre
X le 18/02/1843 à Vaugirard (75) avec Marie Caroline DELACRETAZ dont une fille,
Edith Caroline Ida ° 11/12/1862 au Havre, qui épouse le 20/08/1883 au Havre André Charles Prosper MESSAGER, le célèbre compositeur.

A son décès, César Jules Antoine Frédéric CLOUET est dit Chevalier de la Légion d'Honneur, ancien adjoint à la mairie du Havre. Il était industriel, fabricant de produits chimiques, installé au 26 & 28 rue Ferdinand.

Cordialement
Daniel ORANGE
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Re: Minis portraits de la bourgeoisie Havraise en 1875   Jeu 24 Juil 2008 - 22:41

Super !
Merci Daniel pour ce beau "complément".
Quand tu as des infos sur un des personnages, n'hésite pas (Requête d'ailleurs valable pour qui le veut Wink )

_________________
Fondateur forum - GGHSM 73-7850
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Corbière Morlaix   Ven 25 Juil 2008 - 12:00

CORBIÈRE
L'un des vétérans de la presse havraise, en général, et de la presse havraise en particulier ; comme romancier, il parle la langue des marins sans l'écorcher, mérite rare, et qu'il ne partage qu'avec La Landelle.
M. Corbière est du petit nombre des hommes de lettres qui ont fait fortune ; il est vrai qu'il a d'assez bonne heure quitté la plume du romancier pour la partie double du négociant?
Retiré à Morlaix dans un fromage de Hollande, il ne communique avec le Havre que par les paquebots dont il a organisé le service, et conserve la direction.
Comme homme, très aimable et très obligeant.
Revenir en haut Aller en bas
jourdandidier
Membre actif
Membre actif


Masculin
Nombre de messages : 93

MessageSujet: CORBIERE ARDAILLOU VERLAINE   Ven 25 Juil 2008 - 21:34

Sans doute faut il rappeler que Edouard CORBIERE est du nombre des ces Républicains du Havre, finement étudiés par Pierre ARDAILLOU, en une belle thèse universitaire publiée aux Presses Universitaires de Rouen!

Accessoirement, le même Corbière est le père de Tristan CORBIERE, poète symboliste, plus ou moins commensal de Paul Verlaine!

*************didier jourdan gghsm 19-446 *************
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Re: Minis portraits de la bourgeoisie Havraise en 1875   Ven 25 Juil 2008 - 21:51

Encore merci de ces belles précisions Didier ! Cool

_________________
Fondateur forum - GGHSM 73-7850
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Cottard   Sam 26 Juil 2008 - 21:52

COTTARD
Le seul écrivain de la petite presse havraise qui ait fait preuve, dans les colonnes légères de la Hève, d'un véritable esprit.
Ses vers, frappés au bon coin, ont mordu par-ci par-là ; mais ils étaient malicieux sans méchanceté ; et faisant rire, ils ont désarmé même les victimes.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: David fabricant   Mar 29 Juil 2008 - 10:02

DAVID
Le premier fabricant de chaînes-câbles, non seulement de France, mais du monde entier ; le doyen des industriels du Havre.
M. David a débuté, dans la carrière du fabricant, auprès de la forge, le marteau à la main ; tout ce qui est sorti de ses ateliers depuis quarante ans est marqué au coin de la perfection et de la conscience.
Et, maintenant, voulez-vous savoir comment cette longue carrière de travail, de probité, d'honneur, s'est terminée ? Par la mise en faillite de l'homme à qui la France devrait une récompense nationale.
Et l'on s'étonne que les affaires ne marchent pas !
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Decker Prussien Guerre 1870 Alsacien   Ven 1 Aoû 2008 - 11:57

DECKER
Cet alsacien à tête carrée ne dit pas tout ce qu'il pense.
Il est baigneur de son état, sauveteur par dévouement ; il deviendrait politiqueur au besoin.
Pendant la guerre, il fut du petit nombre de ceux qui voulaient marcher à l'ennemi ; mais, comme le plus grand nombre, préférait sauver la patrie en chambre, ou tout au plus du haut des balcons ; il se résigna à attendre chez lui les Prussiens, qui ne vinrent pas.
Il a commis une brochure intitulée : La France Nouvelle, où il y a beaucoup de patriotisme, à côté de quelques défaillances de grammaire.


Il a du être content m. Decker LOL
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Desprez   Lun 4 Aoû 2008 - 10:40

DESPREZ (Alfred)
Le plus fleuri des littérateurs havrais. La rose et l'oeillet brillent tour à tour sa boutonnière.
Un excellent garçon qui aspire à la renommée d'homme d'esprit : c'est là son seul travers.
Il a eu au théâtre local des chutes retentissantes, qui ne l'ont pas mortifié ; il s'est dit probablement que, pour tomber, il faut au préalable avoir été debout, et ce prétérit indéfini l'a consolé du mélancolique présent.
Au fond, il est très obligeant, et quand il lui est arrivé d'écrire - ou de faire écrire à ses frais - des choses désagréables pour autrui, c'est parce qu'il a mesuré autrui à son aune : des coups de bâton, à condition qu'ils soient bien retentissants, lui paraissant préférables au silence qui se fait autour d'une obscure personnalité.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Dousseau   Ven 8 Aoû 2008 - 19:01

DOUSSEAU
Le plus fort jarret, à la plume infatigable, le crayon le plus obstiné du Havre et de son arrondissement.
Ce que cet homme a marché, écrit, dessiné, est incalculable ; il a arpenté toute l'Europe, tout visité, tout vu, tout retenu.
Et, pour se distraire de ses travaux sérieux, il a produit des vers par pleines corbeilles.
Ami des arts et des artistes, M. Dousseau est la providence des donneurs de concert : sa souscription est assurée à toutes les oeuvres artistiques ou prétenduement telles.
M. Dousseau n'a jamais été désagréable à personne et il a été bienveillant et utile à plusieurs.
Il dit parfois qu'on pourra écrire sur sa tombe : Doux et sot.
Doux, sans aucun doute ; mais sot, oh! que nenni! lui-même ne le pense pas.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Docteur Falize médecin   Sam 9 Aoû 2008 - 10:57

Le Docteur FALIZE
Médecin, membre de la Société d'Etudes Diverses, auteur d'un volume de pensées détachées publiées sous le titre de ; Quelques épaves sur le chemin de la vie, que de mauvais plaisants ont qualifiées de pensées à la lame.
Les pensées détachées sont comme le premier vers d'un distique : ça vient toujours ; mais c'est le second qui est le diable.
Du reste, M. Falize, médecin sérieux, n'a voulu probablement, en livrant ses épaves à la publicité, que payer son tribut obligé à la Société d'Etudes Diverses à laquelle il appartient depuis de longues années.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Faure   Mer 13 Aoû 2008 - 11:02

FAURE (Félix)
Négociant en cuirs, de son état,
Conseiller municipal par élection,
Ex-adjoint par convenance,
A pour spécialité les speech, les réceptions d'hôtes étrangers de distinction, les allocutions aux braves ceci et aux nobles cela.
Au commencement, ça n'allait pas trop bien, M. Faure épouvait quelques difficultés à articuler son artichaut ; mais avec de la patience et du bon vouloir on finit par arriver à tout ; et, présentement, M. Faure allocutionne comme le premier anglais venu. Il faut le voir quand, à la fin d'un banquet, il se lève, son teint, habituellement pâle, légèrement animé, et les deux mains appuyées sur le rebord de la table, prononce ces deux mots sacramentels : mesdames et messieurs ; on a envie d'applaudir rien qu'à la manière pleine de séduction avec laquelle il prononce ces deux mots.
Pour le surplus, il est ami des arts et des artistes ; bref, un vrai galant homme.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Fauvel Marchesseau Médecin   Jeu 14 Aoû 2008 - 11:19

FAUVEL (Docteur)
Médecin et Conseiller municipal.
Elève de Marchesseau, dont il aurait recueilli la riche clientèle s'il avait consenti à être un peu plus .... comment dirai-je ? ou si vous voulez un peu moins ...
Bref, il est trop démocrate pour être un médecin du beau monde. Il est savant, aimable, bienveillant, bienfaisant, désintéressé ; comment voulez-vous que, avec tous ces défauts, la haute société - celle de la côte - l'adopte ? C'est déjà bien assez que, dans les cas désespérés, on l'appelle en consultation !
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Fénoux théatre   Ven 15 Aoû 2008 - 11:30

FÉNOUX (H.)
On l'appelle, entre camarades, le doux Fénoux. Figure extrêmement avenante et sympathique, plume élégante et facile. Ses articles théâtre, publiés dans Le Havre, font sensation, et trouvent parfois un écho dans les colonnes de la presse de Paris. Il ne dit pas toujours ce qu'il pense des artistes aux grandes prétentions de notre humble scène ; mais on peut lire, entre les lignes élogieuses, les réserves de l'homme de goût ; et l'on devine, plutôt qu'on ne voit, la griffe du critique qui fait patte de velours.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Feulard peintre   Mer 27 Aoû 2008 - 11:56

FEULARD
Peintre-amateur à la manière des deux vieillards qui surprirent Suzanne en bain : assez artiste pour adorer les charmes appétissants de la chaste commère, mais pas assez pour les transporter d'un vigoureux coup de pinceau sur la toile.
Et vlan !
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Fleury   Mar 2 Sep 2008 - 10:42

FLEURY (Victor)
Secrétaire de la mairie de temps immémorial.
M. V. Fleury ne se déplaît pas trop dans ce fromage de Hollande, où il vit en ermite, se livrant aux vers à ses moments perdus, perdus n'est pas précisément le mot.
Les maires et les adjoints passent : le secrétaire reste. On a besoin de lui, et lui, sans avoir besoin des autres, s'arrange pourtant pour bien vivre avec tous, quelle que soit d'ailleurs leur couleur ; quant à lui, il est toujours ....... Fleury.
Cela suffit à son bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Fleury Palissy inventeur Monthyon philanthrope cuistre   Jeu 4 Sep 2008 - 10:44

FLEURY (un autre)
Inventeur de serre-focs, d'une échelle de sauvetage et d'une foule d'autres combinaisons ingénieuses humanitaires. Il aurait mérité dix fois le pris Monthyon, si la distribution des largesses posthumes de ce philanthrope n'était pas confiée à une assemblée de cuistres, qui n'ont pas encore seulement réussi à rédigé leur dictionnaire.
M. Fleury est de ceux qui peuvent s'appliquer la triste parole de Bernard Palissy : "Pauvreté empêche le talent de parvenir."
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Fontanes pasteur protestant professeur soutane   Dim 7 Sep 2008 - 12:00

FONTANÈS
Pasteur protestant ou, pour parler plus exactement, professeur de morale religieuse à l'occasion du service protestant.
Comme orateur, très éloquent.
Comme penseur, assez profond, mais n'osant pas dire tout ce qu'il pense, vu qu'il pense très libremant.
Homme du monde, aimable, spirituel, qui endosse la soutane en étamine noire pour le service du dimanche, comme le juge endosse la robe pour aller juger ; ça ne l'amuse que tout juste, mais que voulez-vous ? c'est l'usage.
Revenir en haut Aller en bas
Josiane Grison †
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 593

MessageSujet: Re: Minis portraits de la bourgeoisie Havraise en 1875   Dim 7 Sep 2008 - 12:37

Comme quoi, "L'habit ne fait pas le moine" selon le très vieux proberbe cité par Rabelais dans le Roman de la Rose
Revenir en haut Aller en bas
 
Minis portraits de la bourgeoisie Havraise en 1875
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Minis portraits de la bourgeoisie Havraise en 1875
» Portraits de Havraises connues
» j'ai pas de sous pour mes minis
» portraits de nos dirigeants( force-Hyères)
» Les minis miss !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime :: GÉNÉALOGIE :: Autour de la Généalogie :: - Normands célèbres --
Sauter vers: