GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime

Généalogie - Onomastique - Héraldique - Paléographie - Cousinage - Entraide - Photos - Régionalisme - Le Havre . Seine-Maritime . Normandie
Bienvenue Invité, nous sommes le Mar 21 Nov 2017 - 22:09
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  GGHSM  
Forum officiel du GGHSM
Partagez | 
 

 Trefileries et Laminoirs du Havre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liliane Léchallier
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1563

MessageSujet: Trefileries et Laminoirs du Havre   Dim 20 Juil 2008 - 16:31

Bonjour,
Ma famille (Léchallier Henri x Besne Jeanne, tous leurs enfants et les grand parents Léchallier) a quitté Le Havre entre 1913 et 1920 pour s’installer en région parisienne, pour aller travailler aux « Trefileries et Laminoirs du Havre, aussi appelé « usine Mouton » au 214 avenue de Paris (avenue Wilson) à la Plaine Saint Denis (93). Il semblerait qu’ils avaient déjà travaillé pour cette entreprise au Havre.
En cherchant sur le net, j’ai trouvé que ces tréfileries avaient été crée en 1880 par Lazare Weiller (22 ans !) afin de pratiquer sur le cuivre ce que l’on faisait au fil d’acier afin de répondre a la demande croissance de ces fils pour le télégraphe et le téléphone naissant.
Avez-vous des infos et des photos de cette usine au Havre avant 1920 ?
Merci par avance
Amicalement. Liliane
Revenir en haut Aller en bas
Monique TOTA
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2225

MessageSujet: Re: Trefileries et Laminoirs du Havre   Dim 20 Juil 2008 - 16:57

Revenir en haut Aller en bas
Monique TOTA
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2225

MessageSujet: Re: Trefileries et Laminoirs du Havre   Dim 20 Juil 2008 - 17:10

Re Bonjour Lilliane

Amicalement

Tréfilerie et laminoir de cuivre du Havre (TLH), puis Thomson Cuivre à Darnétal (76)
Catégorie : Tréfilerie, laminoir
aire d'étude : Seine-Maritime
adresse : Juifs(rue aux) 11
parties constituantes : atelier de fabrication
époque de construction : 2e quart 20e siècle
année : 1941
auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu
historique : En 1923, la société des Tréfileries et Laminoirs du Havre (TLH) fait l' acquisition de l' ancien tissage Dreyfus repris par la Société Cotonnière de Darnétal pour y monter une tréfilerie. En 1941, devant la menace des bombardements, la société havraise fait transférer à Darnétal son atelier de fabrication d' épingles et de trombones. Le 24 août 1944 les bombardements qui visaient le viaduc enjambant l' usine, détruisent une grande partie des ateliers. L' usine est entièrement reconstruite après guerre. En 1968, l' usine connaît trois semaines de grève générale, soutenue par la direction. En 1980, la tréfilerie est reprise par la société Thomson Cuivre. Après sa fermeture en 1984, l' usine est morcelée et occupée par divers petites entreprises.
L' atelier de tréfilage est alimenté en fil de cuivre de 7mm de diamètre en provenance du Havre. Le fil est étiré une première fois jusqu' à obtention d' un diamètre d' un millimètre. Il passe ensuite dans des machines dites "syncros" qui sont au nombre de 23 à la fin des années 1950, et sur des machines dites "carcasses", près d' une centaine, afin d' obtenir un diamètre allant de 10 à 5 centièmes de millimètre. Le fil nu, étamé ou émaillé est ensuite bobiné. L' atelier d' étamage comprend 19 fours, autour desquels travaille un personnel exclusivement féminin. L' atelier d' émaillage qui emploie un personnel exclusivement masculin, comprend un ensemble de 69 machines. Le fil est ensuite contrôlé à l' aide de huit appareils à mercure qui doivent dépister la moindre faille dans son isolement au courant électrique. L' usine produit également des épingles en acier dur ou en acier doux nickelé, à la cadence de 450 épingles à la minute. En 1957, l' usine travaille près de 40 000 km de fil de cuivre par jour.
En 1946 la tréfilerie emploie 230 personnes. En 1980, Thomson Cuivre emploie 290 personnes.
gros-oeuvre : brique;béton
couverture (matériau) : béton en couverture;tôle nervurée
étages : en rez-de-chaussée
couverture (type) : toit à longs pans;pignon couvert
propriété privée
date protection MH : édifice non protégé MH
type d'étude : patrimoine industriel (agglomération de Rouen)
date d'enquête : 1999
rédacteur(s) : Emmanuelle Le Roy-Real
N° notice : IA76001559
(c) Inventaire général, 1999
crédits photo : Kollmann, Christophe - © Inventaire général, ADAGP, 2000
Dossier consultable : service régional de l'inventaire Haute-Normandie
2, Rue Maladrerie 76000 ROUEN - 02.32.08.19.80

****************
[reproduction non autorisée de ce site

voir DARNETAL Tréfilerie

un clic sur l'appareil photo vous verrez le plan de l'usine au Havre

http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_98=ETUD&VALUE_98=agglomeration%20de%20Rouen

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Liliane Léchallier
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1563

MessageSujet: Re: Trefileries et Laminoirs du Havre   Dim 20 Juil 2008 - 18:16

Merci Monique,

Je connaissais le site des cartes anciennes car j'ai essayé de retrouver des souvenirs d'enfance. j'ai habité (vers 1960) en effet dans un immeuble de l'usine juste à coté de l'entrée de l'usine. Ma mère travaillait sur les machines "carcasses". C'était un métier très dur et elle sortait toujours avec des gants car ses paumes de mains étaient comme du cuir avec les lignes comme tatouées en noir. Meme l'eau de javel n'y venait pas a bout !
Je ne connaissais pas les autres site et je vous en remercie.
Amicalement
Liliane
Revenir en haut Aller en bas
Chantal Jumeau
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 406

MessageSujet: Les tréfileries Vivarez Sête Paris Weiller   Ven 26 Sep 2008 - 9:46

Bonjour
J'ai trouvé par hazard que les Tréfileries ont été crées par Henry VIVAREZ né à Cette, décédé à Paris mais enterré à Sete. Lui aussi était polytechnicien. Une descendante de ce monsieur doit me faire parvenir des informations familliales concernant Henry VIVAREZ et Lazare WEILLER.
En attendant voici un site : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lazare_Weiller
Chantal
Revenir en haut Aller en bas
 
Trefileries et Laminoirs du Havre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trefileries et Laminoirs du Havre
» Portail officiel de la ville du Havre - Demande d'actes
» "Dixie Days". Le Havre (76).
» Le Havre - Rue Bazan
» Le Havre Marie-Galante GOURNAY GUESNON 17è

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime :: GÉNÉALOGIE :: Autour de la Généalogie :: - Histoire du Havre et de ses quartiers --
Sauter vers: