GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime

Généalogie - Onomastique - Héraldique - Paléographie - Cousinage - Entraide - Photos - Régionalisme - Le Havre . Seine-Maritime . Normandie
Bienvenue Invité, nous sommes le Lun 20 Nov 2017 - 10:18
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  GGHSM  
Forum officiel du GGHSM
Partagez | 
 

 "Inhumé au loin du cimetière"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patrice FILLASTRE
Membre actif +
Membre actif +
avatar

Masculin
Nombre de messages : 467

MessageSujet: "Inhumé au loin du cimetière"   Sam 1 Aoû 2009 - 17:48

Bonjour à tous !

En 1995 (ça ne nous rajeunit pas !) j'avais relevé sur un acte d'inhumation une mention qui m'avait laissé perplexe et qui est resté une énigme.
L'une ou l'autre d'entre vous saura peut-être l'interpréter ou me mettre sur une piste ?

La source : BMS (ADSM 5Mi760) - Paroisse du Coudray

Inhumation de Louis FILLASTRE

"L'an de grâce 1740 le 8 décembre le corps de Louis FILLASTRE, domestique, trouvé mort le jour d'hier en cette paroisse d'un coup de feu, âgé de 22 ans ou environ a été inhumé au loin du cimetière de cette église suivant le mandement de Messieurs les Officiers de Graville, attaché à l'autre registre par nous prêtre curé du Coudray, en présence de Maître François FILLASTRE, laboureur dans cette paroisse et de Jacques LAMEILLE, clerc"

Le hic, c'est que je n'ai pas trouvé cet "autre registre", et par conséquent, par le mandement des officiers non plus ...

Pourquoi Louis est-il mort d'un coup de feu ... et pourquoi a t il été inhumé "au loin du cimetière" ?
J'ai pensé qu'il avait dû commettre une grosse bêtise, mais laquelle ? Etait-il déserteur ?

Si vous avez une piste, ou mieux si vous retrouvez "l'autre registre" je suis preneur !

Merci à toutes et tous de votre collaboration pour m'aider à résoudre cette énigme.

Patrice
Revenir en haut Aller en bas
Monique TOTA
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2225

MessageSujet: Re: "Inhumé au loin du cimetière"   Sam 1 Aoû 2009 - 23:11

Bonsoir Patrice

je trouve ces quelques ligne

Résultats de recherche
Chateau-Gontier, cartes postales

Chaque paroisse avait son petit cimetière environnant l'église. ... Un autre cimetière, sur les fossés, avait été bénit en 1670 et agrandi en 1740 par ...... sa mère, donne au Ronceray ce qu'elle possède en la paroisse de Coudray, 1126; ..... M. de Beaulieu qui en faisait partie occupait le Lion-d'Angers et ...
www.odile-halbert.com/Paroisse/.../Chateau-Gontier_Hist.htm - En cache - Pages similaires

Amicalement

Monique
Revenir en haut Aller en bas
Michèle DRIEU
Membre actif +
Membre actif +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: "Inhumé au loin du cimetière"   Dim 2 Aoû 2009 - 8:02

Bonjour,

Une piste peut-être: comme cet homme a été tué d'un coup de feu il n'a pu recevoir les derniers sacrements et est donc enterré dans une partie du cimetière réservée pour ce genre de morts.
Il en était fait ainsi pour les enfants morts sans baptême. J'ai trouvé une inhumation d'un enfant non baptisé le long de la clôture du cimétière, à l'extérieur de celui-ci; pas trop loin du lieu béni, mais pas dans celui-ci.

Il y avait deux registres sur lesquels étaient inscrits les actes: l'un gardé à l'église et l'autre remis à l'évêché. Je pense que le mandement a été attaché au registre remis à l'autorité supérieure. Il est très rare de trouver le mandement.

Bon Dimanche
Michèle Barre-Drieu
Revenir en haut Aller en bas
Philippe VIMBERT
Adhérent GGHSM
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1837

MessageSujet: Re: "Inhumé au loin du cimetière"   Dim 2 Aoû 2009 - 11:32

C'est certainement au coin du cimetière et non au loin, on rencontre ce genre de texte lorsque la personne s'est donnée la mort ou bien pour les personnes qui n'étaient pas catholiques.
L'église ne rigolait pas avec les derniers sacrements, il fallait que ce soit Dieu qui ramene ses enfants à lui, si la personne se suicidait c'est elle qui choisissait de partir, alors pas de sacrements.
De même pour ceux qui étaient R.P.R., d'ailleurs il n'exite pas de cimetière R.P.R. à ma connaissance. Ils étaient généralement enterrés au bord d'un champs ou au fond d'un jardin.

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Francis Paillette
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 400

MessageSujet: Cimetière   Dim 2 Aoû 2009 - 14:50

Bonjour à tous bonjour Philippe
sis is il existe des cimetières protestants Montivilliers par exemple mon père y est enterré et le relevé est sur mon site
il en existe un vieux a Autretot St Jean de la Neuville mais c'est vrai ils sont récents. Avant l'édit de tolérance il faut rechercher dans les permis d'inhumer c'est la que l'on trouve des protestants.

Bonne semaine a tous .. francis

_________________
Salutations Francis - Adhérent GGHSM n° 73-8702 http://f.paillette1.free.fr/ -
Revenir en haut Aller en bas
Michel DURAND
Adhérent GGHSM


Masculin
Nombre de messages : 275

MessageSujet: au loin du cimetière   Lun 3 Aoû 2009 - 9:25

Bonjour,

je connais également un cimetière dans lequel existaient "un coin" pour les protestants; mais il y a eu aussi des cas pour lesquels le cimetière était commun, ne serait ce que parce que l'église était devenu provisoirement temple!

Il n'y a pas si longtemps que les suicidés n'avaient pas le droit d'être enterré seront le rite de l'église catholique romaine. Pour tourner cette difficulté il fallait un certificat médical précisant que le suicidé n'avait plus "sa tête" au moment de son suicide. ce qui se passe aussi en justice actuellement lorsqu'on déclare un assassin non resposable de ses actes.

Amicalement

Michel DURAND
Revenir en haut Aller en bas
Patrice FILLASTRE
Membre actif +
Membre actif +
avatar

Masculin
Nombre de messages : 467

MessageSujet: Re: "Inhumé au loin du cimetière"   Lun 3 Aoû 2009 - 18:42

Tout d’abord merci à toutes et tous pour vos contributions, et l’intérêt que vous portez à ma recherche.



Monique, merci pour ce lien. Je suis allé le consulter, et j’ai trouvé des choses très intéressantes. Mais je crains que cette piste ne soit pas la bonne. En effet, ce « Coudray » n’est pas la commune où se situent les faits que j’évoque. il s’agit de la paroisse du Coudray (Le Coudray) dans le canton de Criquetot, et désormais un hameau.



Philippe suggère une mauvaise lecture de ma part, et je dois admettre que c’est possible. Une seule lettre sépare « coin » de « loin » et je ne suis pas infaillible. Je n’ai pas copie de cet acte, que j’ai consulté en 1995 ( !) – Il s’agissait du registre « papier » puisqu’à cette époque, aux ADSM, ils étaient encore accessibles. Par conséquent, pas question d’en faire une photocopie, et la photo numérique n’était pas encore à ma disposition.

Je me souviens pourtant que l’acte était fort lisible, et que je suis revenu dessus plusieurs fois, tant il m’avait intrigué.

En fait, il faudrait que je puisse le revoir pour avoir une certitude.

Si Michèle a raison, le mieux serait de retrouver l’acte (et surtout le mandement) sur l’autre registre, celui de l’évêché … mais est-il accessible ?



Louis avait-il été « dispensé » de baptême ? Là encore c’est possible, je n’ai pas l’acte en question. Mais les FILLASTRE l’étaient pour la plupart, pourquoi pas Louis ?

Et ils étaient catholiques, pas huguenots. De cela je suis certain.



L’hypothèse du suicide, proposée par Michel, n’est certes pas à écarter. Ni celle d’un homme abattu par les militaires … à moins qu’un excès de romantisme m’entraîne à cette version.



A suivre donc …



N’existe-t-il pas un cimetière prostestant également sur Mélamare (entre Mélamare et La Remuée pour être plus précis) ? Il me semble l’avoir lu, et en me balladant dans ce coin peu éloigné de chez moi, j’ai pu voir un cimetière de petite dimension, clôturé, et très abandonné.

Francis, vous qui êtes expert en protestantisme, dîtes-moi si je me trompe … Avez-vous connaissance de l’existence de ce cimetière, et s’agit-il bien d’un lieu d’inhumation protestant ?



Encore une fois, merci tout le monde !



Cordialement,

Patrice
Revenir en haut Aller en bas
christian.GRAVEY
Membre actif
Membre actif


Masculin
Nombre de messages : 57

MessageSujet: Inhumé au loin du cimetière   Mar 4 Aoû 2009 - 9:01

Bonjour, J'ajoute ma petite contribution sur les cimetières protestants. A Criquetot l'Esneval, il existait un temple protestant. Celui-ci après avoir été laissé en ruine pendant plusieurs dizaines d'années a été transformé en maison d'habitation dans les années 70. J'ai entendu dire que les propriétaires d'alors ont du faire "nettoyer" en profondeur le jardin qui était rempli d'ossements humains.
Revenir en haut Aller en bas
slesage
Participant(e)
Participant(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13

MessageSujet: Inhumé au loin du cimetière   Sam 15 Aoû 2009 - 22:12

Ce n'est pas une aide directe, mais voici l'adresse des Registres hors paroisse de la ville d'Alençon - 1738-1788

http://www.cg61.fr/archives/fonds-numerises.asp

Tout ce qui est écrit est que l'on donne la permission d'inhumer "hors la sépulture ecclésiastique" pour ceux à qui "la sépulture ecclésiastique n'a point esté accordée".

On ne dit pas où les corps étaient enterrés. Beaucoup des noms se retrouvent dans les registres protestants de la même ville, mais il est certain que les suicidés y seraient aussi inscrits.
Revenir en haut Aller en bas
 
"Inhumé au loin du cimetière"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime :: ENTRAIDE :: Déchiffrage de textes et Paléographie-
Sauter vers: