GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime

Généalogie - Onomastique - Héraldique - Paléographie - Cousinage - Entraide - Photos - Régionalisme - Le Havre . Seine-Maritime . Normandie
Bienvenue Invité, nous sommes le Dim 19 Nov 2017 - 11:44
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  GGHSM  
Forum officiel du GGHSM
Partagez | 
 

 "au bout du banc des frères"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patrice FILLASTRE
Membre actif +
Membre actif +
avatar

Masculin
Nombre de messages : 467

MessageSujet: "au bout du banc des frères"   Sam 1 Aoû 2009 - 18:06

Encore moi ! Pour une autre énigme (enfin ... pour moi c'en est une !)

Sur l'acte d'inhumation de Anne LE BIS, à Notre-Dame du Bec, j'ai relevé cette mention dont je cherche la signification :

"... par nous curé soussigné inhumée dans l'église au bout du banc des frères le corps d'Anne LE BIS femme de Noël FILLASTRE âgée de viron 55 ans .."

Encore un petit boulot pour celles et ceux qui s'ennuiraient pendant leurs vacances !

Merci d'avance

Patrice
Revenir en haut Aller en bas
slesage
Participant(e)
Participant(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13

MessageSujet: Au bout du banc des frères   Sam 15 Aoû 2009 - 22:42

Ceci est le lieu d'inhumation dans l'église - mais le banc des frères, quels frères? Les siens, ceux de son époux, ou celle d'une congrégation? Bonne question. Chaque famille avait son banc et on faisait les inhumations près de celui-ci. Le curé voulait-il dire qu'on l'inhumait avec ses frères et non avec sa belle-famille?
Il faudrait avoir d'autres actes du même auteur pour voir comment il exprime les autres inhumations. Parfois on disait juste dans la nef etc...
Revenir en haut Aller en bas
Michèle DRIEU
Membre actif +
Membre actif +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: "au bout du banc des frères"   Dim 16 Aoû 2009 - 7:35

Bonjour,

Dans les villages, existaient des congrégations de "frères de la Charité" qu'on appelait aussi Charitons. Ils étaient chargés de rendre les derniers hommages aux gens très pauvres. Ils étaient présents lors des obsèques et je pense qu'ils devaient avoir un banc réservé dans l'église.

Anne LEBIS doit être d'une position assez élevée pour avoir le droit d'être enterrée dans l'église, et pour pouvoir retrouver son lieu de sépulture le curé dans l'acte d'inhumation indique "au bout du banc des frères".

Plus on avait une position sociale importante plus on était enterré, près du choeur et de l'autel, endroit le plus sacré de l'église.

Tout le sous-sol de l'église était creusé de tombes; mais les morts n'étaient pas forcément mis dans des cercueils et pendant l'été avec la chaleur, l'odeur de décomposition des corps était parfois insoutenable et des maladies se répandaient . C'est la raison pour laquelle l'Eglise interdit la sépulture dans l'église, sauf des cas exceptionnels.

Bon Dimanche
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Michel DURAND
Adhérent GGHSM


Masculin
Nombre de messages : 275

MessageSujet: Re: "au bout du banc des frères"   Dim 16 Aoû 2009 - 9:09

Bonjour,

Ne parlez pas des charitons à l'imparfait. J'ai été, il y a quinze jours, à un enterrement près de Pont Leveque (14) les charitons étaient bien présents. Pendant la cérémonie ils se tenaient dans un banc sur le côté du catafalque qui leur était visiblement réservé.

Amicalement

Michel DURAND
Revenir en haut Aller en bas
Michèle DRIEU
Membre actif +
Membre actif +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: "au bout du banc des frères"   Dim 16 Aoû 2009 - 12:17

Bonjour,

Excusez-moi pour cette erreur. Il est vrai qu'il existe encore des confréries de Charitons, surtout en Basse-Normandie.
Il y en avait beaucoup plus avant.
Cordialement
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
 
"au bout du banc des frères"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime :: ENTRAIDE :: Déchiffrage de textes et Paléographie-
Sauter vers: