GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime

Généalogie - Onomastique - Héraldique - Paléographie - Cousinage - Entraide - Photos - Régionalisme - Le Havre . Seine-Maritime . Normandie
Bienvenue Invité, nous sommes le Sam 21 Oct 2017 - 12:29
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  GGHSM  
Forum officiel du GGHSM
Partagez | 
 

 Voilier - Maître voilier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Voilier - Maître voilier   Mer 26 Mar 2008 - 17:49

Suite à une interrogation de notre amie Joëlle BOUZIER sur le métier de voilier dans ce fil de conversation On va essayer de répondre à ce que peut-être un voilier !

Dans les ports il y a beaucoup de marchandises qui transitent avec un emballage en sacs de toile de jute ! Beaucoup de sacs se trouvent abimés, déchirés ! Le métier de voilier consiste à réparer ces sacs, les renforcer pour ne pas perdre la marchandise !

Je présume que maître voilier "maitrisait" bien son ouvrage !?

Ce métier faisait partie de la corporation des dockers tout comme les charbonniers, les "magasins" et les camionneurs !

Mon grand-père a été docker voilier dans les années 1950-1960's, c'est-à-dire spécialisé dans la voilerie !


Par contre je ne sais pas si voilier avait le même sens vers 1830 !?


Voilà ce que j'en sais et notre ami Jean LEVIEUX qui a travaillé sur le port comme moi, en saura peut-être plus que moi sur ces voiliers !?

_________________
Fondateur forum - GGHSM 73-7850
Revenir en haut Aller en bas
Damien PATARD
Adhérent GGHSM
avatar

Masculin
Nombre de messages : 547

MessageSujet: Re: Voilier - Maître voilier   Mer 26 Mar 2008 - 19:49

Pour moi, 'maître' en 1830 avait à peu près le même sens que 'contremaître' aujourd'hui. Il dirigeait une cohorte d'ouvriers. Dans les recensements, on trouve beaucoup d'ouvriers quelque chose pour un maître quelque chose de temps en temps...

Concernant les voiliers, il me semblait, au moins pour les années 1830, qu'un voilier était employé à la construction ou à la réfection des voiles des navires. En gros, c'était un tisserand spécialisé. Maintenant, je peux me tromper... je n'avais pas connaissance des dockers voiliers dont tu parles, Christian, mais c'est vrai que 1950, c'est déjà trop récent pour moi... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5709

MessageSujet: Re: Voilier - Maître voilier   Mer 26 Mar 2008 - 21:24

C'est vrai que pour ton blog 1950 c'est récent Damien ! LOL Wink

Par contre je ne "vois" pas maître comme contremaitre comme tu dis, c'est-à-dire chef d'équipe, je vois plutôt ça comme maître dans la sens d'avoir la maîtrise de son art !

Ce serait intéressant d'avoir des avis la-dessus !

Quand aux voiliers de 1830, pourquoi pas un réparateur de voiles de navires, la encore, des avis seraient intéressants ! Cool

_________________
Fondateur forum - GGHSM 73-7850
Revenir en haut Aller en bas
Jean LEVIEUX
Membre actif +
Membre actif +
avatar

Masculin
Nombre de messages : 402

MessageSujet: ? DES   Ven 28 Mar 2008 - 1:27

Voiliers

Personellement je pense que le métier de voilier lorsqu'il est cité se rapporte à la marine à voile


les voiliers cousaient, réparaient les voiles et les montaient sur les mats
Je pense que le maître voilier était capable de concevoir la voile suivant le type de bateau, et sont emplacement sur les mats. C' est lui qui la découpait, les voiliers faisant le reste du travail

Quand aux voiliers(dockers) dont Christian parle, je ne sais pas quand le terme de voiliers fut employé pour ceux-ci.
Is n'ont aucun rapport avec les voiles des navires, mais ils faisaient partie d'une des 5 catégories regroupées sous le nom de docker.
iIls étaient chargés plus particulièrement de l'échantillonnage des balles de coton, et des sacs de café, parfois de poivre ou des balles de caoutchouc.
Les bourses du café, et du coton existant au Havre, il fallait que les négociants importateurs soient en mesure de fournir à un acheteur potentiel, un échantillon de la marchandise qu'il désirait acheter.
Ainsi les balles de coton étaient pesées une par une(200 Kg environ), marquées et numérotées, et un échantillon de 2 bonnes poignées par balle, prélevé, destination les négociants du Havre.
Avant la mécanisation, jusqu'au début des années 70, les balles étaient portées sur des grosses brouettes, un homme dans les manchons pour la tirer, et un autre pour pousser, oui, car le hangar à coton était en déclivité, et comme par hasard, il fallait toujours monter.

Quand au café, les sacs étaient pesées 2 par 2, au 100 gramme près, marqués et numérotés par lot, puis échantillonnés, les dockers voiliers étaient de vrais artistes pour faire les chiffres, et les échantillons, enveloppés dans un fort papier.

Maintenant les choses ont bien changées, pratiquement tout le transport des marchandises maritime se faisant par conteneurs, on ne voit plus les voiliers au travail sur le port

Le hangar à coton avait une originalité, ses 800 mètes de long étaient traversés d'un bout à l'autre par une rue portant un nom, et accessible à tout le monde !!! mais fermée la nuit!
Revenir en haut Aller en bas
 
Voilier - Maître voilier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une baleine attaque un voilier !
» Le DOLPHIN, ex-voilier école, prédécesseur du MUTIN
» Voilier cap-hornier *PASSAT*
» Le voilier monocoque de la DCNS à Toulon
» Voilier - Maître voilier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime :: GÉNÉALOGIE :: Autour de la Généalogie :: - Métiers --
Sauter vers: