GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime

Généalogie - Onomastique - Héraldique - Paléographie - Cousinage - Entraide - Photos - Régionalisme - Le Havre . Seine-Maritime . Normandie
Bienvenue Invité, nous sommes le Mar 24 Oct 2017 - 8:01
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  GGHSM  
Forum officiel du GGHSM
Partagez | 
 

 1370 - Saint Denis Chef de Caux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gérard PERROT
Participant(e)
Participant(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14

MessageSujet: 1370 - Saint Denis Chef de Caux   Sam 29 Jan 2011 - 10:06

Je n'ai pas trouvé sur le forum référence à Saint-Denis-Chef-de-Caux, alors que la disparition de cette cité est un évènement important de l'histoire normande. je vous soumets ce que j'ai trouvé à ce sujet sur un autre forum

1370 :
Un évènement extraordinaire s'est produit au XIVe siècle.

En 1370, une belle cité, Saint Chef de Caux, fut anéantie par une prodigieuse tempête un peu au large du cap de la Hève (au Nord ouest de Ste Adresse – près du Havre [76]), en Normandie.
De nos jours, ses vestiges un temps entrevus par l’abbé Cochet du fait d’éléments ramenés jusque sur la grève, ne sont que sous cinq à dix mètres d’une eau souvent claire. Un peu d’eau sous laquelle de prodigieuses découvertes pourraient être faites dans l’avenir.

La cité était prospère, et elle possédait au moins une église célèbre partout en France pour posséder, entre autres reliquaires précieux, une tête d’or massif supposée contenir le crâne de Saint-Denis. Au Moyen Age, cette petite ville qui vivait uniquement par et pour la pêche, était donc malgré le siège d’importants pèlerinages centrés autour de ce chef de saint Denis qui d’ailleurs, donna une partie de son nom à la cité.  

En 1370, les chroniques attestent d’un formidable raz-de-marée qui attaqua sans prévenir les côtes voisines du Havre, et fut à l’origine d’effondrements du sol par plaques tectoniques entières. C’est dans ces conditions que Saint Chef de Caux s’effondra littéralement dans la mer, et d’un seul coup. De nos jours, les spécialistes qui ont étudié ce phénomène penchent pour un formidable tremblement de terre sous marin, entre la France et l’Angleterre, qui aurait soudainement provoqué un énorme effet de Tsunami. Ce n’est donc pas la vague géante qui aurait fait s’écrouler le socle qui, au large du Havre, soutenait cette cité, mais plus vraisemblablement le tremblement de terre lui-même. Après quoi la ville soudainement tombée au niveau des flots aurait été, en quelques minutes seulement, totalement submergée par la vague géante. Il y eut très peu de survivants à la catastrophe. En fait, à peine une poignée d’habitants qui bien sûr ne purent rien sauver, et trouvèrent refuge au château de Vitanval, manoir encore situé dans le bourg de Sainte-Adresse. Par la suite, l’eau aurait continué de recouvrir, avec peu de profondeur, l’emplacement maintenant balayé de l’ancienne cité.

En 1840, le célèbre abbé Cochet, grand archéologue normand, s’intéressa de près, mais avec les moyens de l’époque, aux vestiges de la cité disparue. Il avait en cela alerté par de nombreuses découvertes régulièrement faites par des pêcheurs sur les grèves même du pied du cap et dans les failles des rochers qui y saillissent. Ces découvertes étaient principalement des monnaies d’âges divers, des temps gallo-romains jusqu’au Moyen Age. Et figurez-vous que sans avoir eu seulement à se mouiller les pieds, profitant vraisemblablement des grandes marées, l’abbé Cochet collecta sur les grèves de nombreuses tuiles romaines, des poteries antiques intactes pour certaines, et même un très ancien baptistère. Ce en quoi il en déduisit qu’il avait mis la main sur ce lui-même qui avait autrefois orné l’église de la cité disparue. Or, cette découverte n’est pas sans intérêt, car si un tel élément a survécu, il se peut très bien qu’il en soit de même d’autres ornements provenant de cette église originelle, dont, pourquoi pas, la tête d’or renfermant le chef de Saint-Denis.


Peut-être avez-vous d'autres détails ou documents sur cet évènement?



Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Edith LEVESQUE
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1892

MessageSujet: Sainte-Adresse Dufayel tremblement de terre tsunami Héve abbé Cochet chateau Vitanval 1840 1905    Sam 29 Jan 2011 - 12:42

Bonjour Gérard

Le sujet a été évoqué dans la rubrique "Chronologie Normande":
1905 - Sainte-Adresse - Dufayel - Nice Havrais... voir ce sujet !
et Monique TOTA avait donné l'adresse d'un site.

Bonne journée - Edith
Revenir en haut Aller en bas
Gérard PERROT
Participant(e)
Participant(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14

MessageSujet: Saint Denis Chef de Caux   Sam 29 Jan 2011 - 14:39

Rebonjour,

L'extrait reproduit dans mon premier message provient justement du blog cité par Monique Tota dans l'autre sujet sur "Duffayel".

Un autre site qui reproduit les études de la station paléolithique sous marine du Havre confirme l'affaissement brutal de cette zone( hauteur 21m),

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bmsap_0301-8644_1894_num_5_1_5524#

J'essais d'en reproduire une page en document joint.

Bonne après-midi

Gérard
Fichiers joints
Affaissement du sol.jpg
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(210 Ko) Téléchargé 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Daniel ORANGE
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1354

MessageSujet: Re: 1370 - Saint Denis Chef de Caux   Sam 29 Jan 2011 - 15:56

Bonjour à toutes et à tous,
bonjour Edith et Gérard,

Je vous livre en fichier joint une page de mes modestes notes personnelles sur la position de la cité de "chef-de-Caux".




Cordialement.
Daniel ORANGE
Revenir en haut Aller en bas
Gérard PERROT
Participant(e)
Participant(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14

MessageSujet: Saint Denis Chef de Caux   Sam 29 Jan 2011 - 19:28

Bonsoir

Merci à Daniel pour la carte du site et son commentaire.

Au hasard de mes recherches sur Saint-denis-chef-de-Caux, j'ai trouvé une carte similaire sur ce site faisant cette fois référence à un gisement exceptionnel de silex taillés.

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1942_num_39_3_4897

Ci-dessous un autre document qui fait référence à des pierres levées sur un site sous-marin non loin de l'ancienne cité de Saint-Denis-chef-de-Caux(il faut aller à la page 221)

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1932_num_29_5_6004

Rien de plus hélas sur Saint-Denis.

Très cordialement, bonne soirée

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Liliane Léchallier
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1559

MessageSujet: Re: 1370 - Saint Denis Chef de Caux   Sam 29 Jan 2011 - 22:38


Bonsoir à tous,

Je trouve tout cela incroyable et c'est très dommage qu'il n'y ait pas eu plus de recherches sous-marines compte tenu de la faible profondeur. En regardant sur internet, je n'ai pas compris si c'était juste le port qui avait disparu ou le village complet. Vu la carte de Daniel je me dis que ce doit être le village et il y a du avoir de nombreuses victimes. Pourtant il ne semble pas avoir de récit...

Cordialement
Liliane
Revenir en haut Aller en bas
Edith LEVESQUE
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1892

MessageSujet: La Hève   Dim 30 Jan 2011 - 9:09

Bonjour à tous et toutes

Merci à Gérard et à Daniel

Les images ci-dessous ont été extraites du livre de Jean LEGOY
" Le peuple du Havre et son histoire - des origines à 1800"

Bonne journée - Edith






Revenir en haut Aller en bas
Daniel ORANGE
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1354

MessageSujet: Re: 1370 - Saint Denis Chef de Caux   Dim 30 Jan 2011 - 9:38

Bonjour à toutes et à tous,

Merci pour ces cartes et liens très intéressants, qui ravivent des souvenirs d'enfance.

Je me souviens qu'étant tout jeune, lors d'une très grande marée, j'étais allé loin sur le sable face à la statue d'Albert 1°; Sur un lit de roche dure, on voyait clairement plusieurs restes de murs maçonnés en grosses pierres et briques rouges, ce qui m'avait beaucoup intrigué.
De nos jours, avec les mouvements de sable et de vase naturels et l'activité portuaire, on n'aperçoit plus ces ruines.
Quand aux recherches sous-marines dont parle Liliane, Il faudrait de gros moyen car le fond doit être couvert de vase, et l'exploration simplement visuelle par des plongeurs est limité par la clarté de l'eau.

Daniel ORANGE
Revenir en haut Aller en bas
 
1370 - Saint Denis Chef de Caux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1370 - Saint Denis Chef de Caux
» Saint-Denis-d'Héricourt (Héricourt-en-Caux)
» (93) AM Saint-Denis en ligne
» Archives Municipales Seine Saint Denis (93)
» L'Ile Saint-Denis - Un chauffard plonge dans la Seine !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime :: GÉNÉALOGIE :: Chronologie Normande-
Sauter vers: