GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime

Généalogie - Onomastique - Héraldique - Paléographie - Cousinage - Entraide - Photos - Régionalisme - Le Havre . Seine-Maritime . Normandie
Bienvenue Invité, nous sommes le Lun 20 Nov 2017 - 16:10
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  GGHSM  
Forum officiel du GGHSM
Partagez | 
 

 1868 - Virvillle, Expo, Heuqueville ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
charles chevalier
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1994

MessageSujet: 1868 - Virvillle, Expo, Heuqueville ...   Ven 16 Déc 2011 - 14:22

1868 :

Avec l'état civil de Virville existe un dossier annales qui comprend un instantané rédigé par le curé et quelques notes diverses .
Ce document dont vous trouverez la transcription ci-dessous , bien que non daté , peut être situé fin 1868 / début 1869

Aux lecteurs présents &  à venir

Salut

Introduction
Après avoir parcouru les archives & consulté les vénérables vieillards de la commune nous parlerons 1° de la commune de Virville 2° de l’église 3° du presbytère ancien & du nouveau 4° de la chapelle 5° de la ladrerie 6°des curés & desservants 7° des Hameaux & de leurs noms respectifs

Chapitre 1er de la Commune
Virville ou selon d’autres Vireville , Canton est à quatre kilomètres sud de Goderville parait avoir donné le jour à un illustre personnage ce qui lui a fait donner le nom de Virivilla . Cette commune est agréablement située au milieu d’une belle campagne traversée du nord au sud par la route de St Romain de Colbosc à Goderville & de l’est à l’ouest par le chemin de fer de Rouen au Havre –de – Grace ce qui est la principale distraction des habitants qui vont voir la route & la barrière , c’est un délassement mais malheureusement il n’en est pas de même des stations de Beuzeville & de St Romain qui sont à six kilomètres de la commune. Malgré l’augmentation de la population il y a environ deux cent soixante habitants la vieille maison d’école ayant été vendue , la commune l’a rachetée & a fait bâtir , il y a environ vingt cinq ans , un bâtiment contigu pour servir de classe & de mairie : ce qui lui manque c’est le titre de succursale

Chapitre 2 de l’église
Bâtie sur le bords de la route , un peu élevée , l’église est vue de loin . Elle remonte au dixième ou onzième siècle d’après les plans savants antiquaires ; sa tour surtout est remarquable à l’extérieur & à l’intérieur ; la nef est aussi remarquable par son élévation & sa régularité ; étant considérée comme église monumentale , Mr le Sénateur Préfet a eu la bonté de lui accorder la somme de deux cent francs , l’année dernière , pour son embellissement . Depuis l’arrivée du nouveau Pasteur , plusieurs travaux ont eu lieu notamment un gradin neuf , peinture & dorure de l’autel , du sanctuaire & de son berceau , du chœur , des stalles & de leurs devants , de la chaire , l’élévation de la chaire , son escalier , la suppression de quatre bancs pour agrandir le chœur , le déplacement de tous les bancs afin de donner aux trois allées la largeur nécessaire pour faire la procession . Il faut ajouter à ces travaux :
l’érection du chemin de la croix avec l’autorisation de son Eminence Monseigneur le Cardinal de BONNECHOSE & la bénédiction de la croix du cimetière . Cette double cérémonie d’éternelle mémoire , qui attira un monde inouï , fut présidée par Mr LEGROS , Vicaire Général , membre de la légion d’honneur , le dimanche 24 de mai 1868.

Le porche , moins ancien que le clocher , n’est pas cependant sans intérêt . Je passe sous silence le linge , les livres du lutrin & les bénitiers qu’il a fallu se procurer .

C’est ici le lieu de parler d’une nouvelle plantation de croix . Le dimanche de la sainte trinité le 7 juin 1868 nous prêtre curé de Virville , canton de Goderville , avec la permission de l’autorité ecclésiastique , accompagné de Messieurs les membres du conseil municipal administrateurs du temporel de l’église Victor BAILLEUL , maire , Jules LEBAILLIF , adjoint , Guillaume LEFEUVRE , trésorier , Alexandre LEMAISTRE , Désiré BAILLEUL , Césaire DEBUQUEST , Numa HAUVILLE , Pierre DUPARC & d’un peuple nombreux , avons été processionnellement procéder à la plantation d’une croix , en remplacement d’une croix d’ancienne date & vermoulue qui , selon les uns a été plantée jadis à l’endroit même ou une petite croix avait été trouvée dans terre sans savoir d’où elle venait & selon les autres , pour dissiper certains prestiges qui mettaient sans cela le quartier en émoi , parce que , disent ils l’on voyait les pommiers & les arbres en feu & l’on entendait toujours du bruit comme si des revenants étaient venus épouvanter les paisibles habitants de ce hameau le plus populeux & dit le hameau de la croix , dont nous parlerons bientôt .
Quoiqu’il en soit de ces rapports tous les anciens habitants de la paroisse s’accordent à dire que la susdite croix que nous venons de remplacer existe de temps immémorial ( voir le 1er registre des délibérations page24) .
Enfin pour finir ce chapitre nous dirons qu’il y a trente et plus que l’église a été volée & que depuis cette époque de triste mémoire la porte latérale a été condamnée . On dit que l’église a été batie par le Seigneur de Tancarville .

Chapitre 3  du presbytère
Nous dirons quelques mots sur l’ancien & sur le nouveau presbytère c’est pourquoi nous diviserons ce chapitre en deux articles

Article 1er  du presbytère ancien
Vendu à la révolution l’ancien presbytère peut avoir deux siècles d’existence ; bâti au milieu d’une cour contenant environ 1 hectare (2 acres) y compris une langue de terre séparée par la route et agréablement située près de l’église.
Cette cour qui , autrefois , contenait un seul ménage, deux individus , contient aujourd’hui treize ménages , cinquante individus , c’et la cour souveraine ; les trois cabarets y sont compris . Outre sa cour bien plantée d’arbres le presbytère possédait de plus environ quatre hectares de terre ( sept acres) .

Article 2  du presbytère nouveau
Les généreux habitants , Mr le Maire & son conseil en tête désirant avoir un prêtre au milieu d’eux firent une souscription & en 1866 un terrain contenant viron sept acres (une demi vergée) pris dans la cour de l’ancien presbytère fut acheté & aussitôt on commença à batir de sorte que l’année suivante 1867 , le presbytère moderne étant presque fini , Monseigneur l’Archevêque leur envoya un pasteur cette même année au mois de novembre moyennant un traitement de douze cent francs y comprises les fournitures ordinaires . Il y avait environ soixante ans que cette commune était sans prêtre . Il est clos au nord & à l’ouest par un pal , au sud & à l’est par une haie vive .

Chapitre 4  de la chapelle
Tous les habitants s’accordent à dire qu’il y avait autrefois une chapelle dans la cour de la ferme de l’hôpital au hameau de la croix dont nous avons parlé plus haut & les ladres ou lépreux venaient processionnellement une fois chaque année à la chapelle pour assister à la Ste messe . C’est ce qui a fait donner à ce chemin le nom de sentier de la ladrerie . Il y a bien un siècle que cette chapelle a été détruite , mais la ferme est restée à l’hôpital .

Chapitre 5  de la ladrerie
Il est certain qu’il y avait autrefois une maison destinée à recevoir les ladres ou lépreux ; elle était environnée d’eau de sorte que les malades n’avaient aucun rapport avec qui que ce fut ; cette grande ferme aujourd’hui partagée en trois porte encore le nom de ferme de la ladrerie . L’on ne saurait fixer l’époque où cet hôpital a été détruit .

Chapitre 6  des hameaux
La commune se divise ordinairement en sept hameaux , savoir : 1° le hameau de l’église ou de la cour souveraine ; 2° le hameau de la ladrerie ; 3° le hameau de la croix ou de la chapelle ; 4° le hameau de la voute ; 5° le hameau de la barrière ; 6° le hameau Picque : 7° le hameau de Malleville
Le hameau de la croix nous rappelle le nom de Madame GERVAIS qui , pendant la révolution , cachait des prêtres chez elle ; cette dame était protestante ; la reconnaissance nous fait un devoir de signaler ce fait à la postérité .

Chapitre 7  des curés desservants
Pour traiter ce chapitre il nous faut feuilleter des paperasses bien poudreuses & bien embrouillées cependant nous savons : qu’un travail opiniâtre surmonte toutes les difficultés ; nous tacherons donc de nous acquitter le plus exactement possible de cette lourde tâche . Nous désignerons comme curés ceux qui résidaient dans la commune & comme desservants ceux qui venaient dire la Ste messe de temps en temps .

Chronogie (chronologie ?) des curés et desservants de Virville
Savoir

1°  CANILLIER  , curé de Virville , l’an 1682
2°  RAOUL , curé de Virville , 1692
3°  Michel LANGLOIS , Idem , 1695
4°  MAZIERE , Idem , 1742
5°  DELABARRE , Idem , 1777
6°  HOUBRON , Idem , 1790
7°  ALLAIS , Idem , 1792
8°  LEGROS , curé de Manneville desservant de Virville , 1803
9°  HOUBRON , curé de Virville , 1804
10°  DE PERONNE DE MALLOIN , Vicaire de Virville pendant environ un an , 1805
11°  HOUBRON , ancien curé de Virville , 1805
12°  FAVRESSE , curé de Virville , 1812
13°  FAVRESSE , Curé de Manneville desservant de Virville dernier curé de Virville , 1813

Réunion des communes de Houquetot , Bornambusc & Virville à Manneville la Goupil

14°  FAVRESSE , desservant de Virville , 1813
lépreux venaient processionnellement une fois chaque année à la chapelle pour assister à la Ste messe . C’est ce qui a fait donner à ce chemin le nom de sentier de la ladrerie . Il y a bien un siècle que cette chapelle a été détruite , mais la ferme est restée à l’hôpital .

15° RANDOU , curé de Graimbouville desservant Virville , était autorisé à bénir dans cette commune ; un jour comme il y avait à inhumer une dame CHARY , il se rendit dans cette commune pour procéder à l’enterrement , mais Mr FAVRESSE , curé de Manneville s’y trouva pareillement prétendant jouir de ses prétendus droits ; la concurrence  cessa lorsque Mr RANDOU lui communiqua sa lettre de pouvoirs . A partir de ce jour de rupture les curés de Graimbouville , canton de St Romain de Colbosc , ont desservi Virville , quoique du canton de Goderville , 1834
16°  LEBERQUIER , curé de Graimbouville desservant de Virville , 1837
17°  NICOLLE , curé de Graimbouville desservant Virville (1) , 1842
18°  BLANCHARD , curé de Graimbouville desservanr de Virville , 1851
19° Jacques Nicolas Ursin HEQUET , curé de Virville après une vacance d’environ cinquante sept ans , 1867

Les habitants , ayant fait bâtir un presbytère par souscription , promettant un traitement de douze cent francs à leur pasteur & réclamant de plus un titre de Succursale auprès du gouvernement , à ces conditions Monseigneur le Cardinal de BONNECHOSE , archevêque de Rouen a daigné accorder cette faveur insigne .

(1) Le titre de Succursale a été accordé par le gouvernement en 1867 , mais malheureusement Mr NICOLLE , qui desservait Virville il y a près de vingt ans , actuellement curé de Daubeuf Serville , canton de Goderville , a opté pour Tancarville , canton de St Romain de Colbosc , attendu qu’une personne généreuse avait promis de bâtir un presbytère dès que la commune serait érigée en Succursale . Ainsi la commune de Virville est toujours en attendant cet inappréciable avantage .

Nota : Il y en a qui mettent Mr NOEL curé avant Mr FAVRESSE & Mr FAVORY ou OTTERENDY , irlandais , desservant avant Mr RANDOU c’est douteux

Chapitre 8  Supplémentaire

L’an 1869 . De la 1ère communion le dimanche 18 avril et de la confirmation le 25 avril , dimanche fête de St Marc .

Ce texte se situe sur les images 2855 à 2860

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

Suivent quelques notes sur les images 2861 à  2862 dont la teneur est reprise ci-dessous

1180 Guillaume de Virville
Sous Ph. Auguste le fils de Thomas de Virville tient un demi quart de fief relevant de Tancarville .

XIII° la paroisse compte 200 h. environ
Le patron est Robert de FRAXIN

Me Georges PRIEM
n° 3 Cote Morice
Le Havre

Curés de Virville

1°  Jean LEPREVOST ( en 1661)
2° Mathurin RAOUL
au moins depuis 1669  + 12 janvier 1695  65 ans = choeur +
3° Michel LANGLOIS
1695 à  + 14/08/1714 = 66 ans = église = 19 ans sur place
AUDE Vicaire = faux = Nas AUDE était clerc = 1684 à sa mort = 27/04/1716 = 50 ans = cimet. = 30 ans en place
4° Jean GUEROULT ( 1717  + 12/05/1734 = 57 ans = chœur = 17 ans sur place
F. LETHUILLIER , ( vicaire 1732 – 35 desservant 34 -35 )
5° MAZIERE (Gilbert Martin) ( 1736  + 06/04/1767 = 68 ans ) = église près du chœur = 31 ans sur place
6° Antoinne DELABARRE du MENILLET ( 1770  + 10/05/1776 = 63 ans) = église = 6 ans sur place  il a minutieusement recopié tout de 1669 à 78 ( juin)
P.N  ERMEL vicaire desservant en 1767 – 69
LE MAZURIER vicaire 26/01/1761 à 05/01/1762
PEAUDELEU vicaire 26/04/1762 à 15/10/1763
7° HOUBRON 1776 – 91 = 15 ans sur place
(dern. Date 09/05/1791)
8° ALLAIS
du 09/07/1791 - 92
Revenir en haut Aller en bas
Patricia Philbert
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1291

MessageSujet: Bonnechose Legros Bailleul Lebaillif Lefeuvre Lemaistre Debiquest Hauville Duparc Gervais   Ven 16 Déc 2011 - 18:03

C'est un vrai trésor que vous avez trouvé là Charles.Merci de nous le faire partager.
Par contre, je ne comprends pas pourquoi ces annales "écrites par un curé" se trouvent avec l'état civil ?
De cette époque datent aussi les monographies communales, rédigées elles, par les instituteurs mais il ne semble pas qu'il y en ait à Rouen (en tout cas quand j'ai posé la question personne n'a su me renseigner).Peut-être sont-elles restées dans les communes ?


Dernière édition par Patricia ESNAULT le Ven 16 Déc 2011 - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
charles chevalier
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1994

MessageSujet: Re: 1868 - Virvillle, Expo, Heuqueville ...   Ven 16 Déc 2011 - 18:21

Bonsoir Patricia,

Je n'ai pas de réponse à vos interrogations et j'ai moi même été surpris de le trouver là

Il n'y a rien qui permet de le dater précisément ni de connaitre le nom du rédacteur mais comme c'est lui qui menait la procession pour la plantation de la croix (nous prêtre) ce ne peut être que le curé du moment qui l'a rédigé.

Ne boudons pas notre plaisir de trouver ce genre de tranche de vie de temps à autre

Charles
Revenir en haut Aller en bas
Daniel ORANGE
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1358

MessageSujet: Re: 1868 - Virvillle, Expo, Heuqueville ...   Ven 16 Déc 2011 - 20:22

Bonjour Charles,

J'adore ce genre de trouvaille.
merci de nous en avoir informé.

Cordialement.
Daniel ORANGE
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5736

MessageSujet: Re: 1868 - Virvillle, Expo, Heuqueville ...   Ven 16 Déc 2011 - 20:54

Merci pour le partage Charles et aussi pour la transcription. C'est chouette les "bonus" comme ça. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Gérard.Friboulet
Membre actif +
Membre actif +


Masculin
Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: 1868 - Virvillle, Expo, Heuqueville ...   Ven 16 Déc 2011 - 21:19

Bonsoir Charles,

Merci d'avoir pris la peine de transcrire ces pages afin de nous les faire connaitre.

Il est question d'une dame Chary dans ces écrits.
J'ai des ancêtres lointains qui semblent être à l'origine de l'installation de cette famille à Virville :
Louis Charry est inhumé ici le 15/6/1685, mais marié à St Romain, et a une fille Marie baptisée à Angerville l'Orcher et mariée ici à Pierre Fouache le 18/11/1670, une autre fille, Charlotte, étant baptisée ici le 12/1/1662.

Cordialement,
Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Nadine LECOQUIERRE
Administrateur GGHSM


Féminin
Nombre de messages : 462

MessageSujet: Charry Lermerot Lhermerot Ermelot Desvaux Desnoyers Fouache   Dim 18 Déc 2011 - 0:03

Bonsoir Gérard

Louis CHARRY fait également partie de mes sosas. Il est dit marchand de blé puis mercier à Virville. Il sait signer. Ses fils savent également signer.

N’ayant pas trouvé la date de son mariage avec Françoise LERMEROT (LHERMELOT – ERMELOT), je suis intéressée de savoir ce que vous avez trouvé . Toutefois, le GGHSM ne mentionne pas ce mariage dans sa base de données pour la commune de Saint Romain ni pour le canton de Saint Romain. Y aurait-il un manque dans les relevés ?

En ce qui concerne leur fille Marie CHARRY, vous dites qu’elle est né à Angerville l’Orcher. Même question. Avez-vous trouvé sa date de naissance car elle ne figure pas sur le site du GGHSM ni dans les photos de cette commune.

La dernière fille du couple CHARRY / LERMELOT se prénomme bien Charlotte.

Elle est née à Virville mais votre date est erronée. Elle est née et baptisée le 01 décembre 1672. et non pas le 12 janvir 1662. La marraine est Charlotte DESVAUX (femme de Jean Desnoyers) – le parrain est Pierre Fouache.

Il y a au moins 3 autres enfants pour ce couple - Thomas - Louis et Marguerite CHARRY.

Grace à vous, j'espère pouvoir compléter cette lignée.

Bonne nuit

Nadine

Revenir en haut Aller en bas
Gérard.Friboulet
Membre actif +
Membre actif +


Masculin
Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: 1868 - Virvillle, Expo, Heuqueville ...   Mer 21 Déc 2011 - 21:02

Bonsoir Nadine,

Je ne peux vous donner mes sources car je recherche depuis deux jours dans mes notes sans en trouver la trace.
Cette branche est la première que j'ai développée et j'étais beaucoup moins bien organisé , si tant est que je le sois vraiment bien aujourd'hui !
Je reviendrai dès que je retrouve quelque chose.
En ce qui me concerne, je descends de cette branche par les Fouache.

Cordialement,
Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5736

MessageSujet: Exposition maritime internationale du Havre   Mar 29 Mar 2016 - 12:00

1er juin au 31 octobre 1868 :

Exposition maritime internationale du Havre.



Voir http://gghsm.forumpro.fr/t11793-exposition-maritime-internationale-du-havre#51273


Revenir en haut Aller en bas
Philippe VIMBERT
Adhérent GGHSM
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1837

MessageSujet: Re: 1868 - Virvillle, Expo, Heuqueville ...   Mar 29 Mar 2016 - 19:11

Bonsoir Nadine et Gérard

Louis CHARRY fait également partie de mes sosas, il s'est bien marié le 21.02.1644 à St Romain de Colbosc
ADSM 2E91/213 12/06/1646 (notariat de Saint-Romain)
En la maison de Jeanne LANCE hostelière veuve de + Louis RIHAL passé
devant Jehan LECOMPTE notaire et tabellion à Saint-Romain
Fut présent Louis CHARY demeurant en la paroisse de Virville ayant épousé Francoize LERMEROT fille puinée de Robert LERMEROT...
A recu des mains de honorable homme Nicolas RIHAL sieur de la chapelle
bourgeois de la ville du Havre la somme de 50 livres pour le raquit...
de rente pour la consignation de Marie CAMPION femme du dit LERMEROT
laquelle part de rente le dit Robert LERMEROT l'auroit baillé en mariage
entre le dit CHARY et la dite Francoize LERMEROT
Cité le traité de mariage de Louis CHARY et Francoise LERMEROT ssp
21/02/1644 reconnu à Saint-Romain le 11/11/1644
...
Roger CAMPION estoit obligé envers Robert LERMEROT par acte passé le
05/06/1633 à Saint-Romain
Témoins : Jean CAMPION de Graimbouville et Jean PIMARE de Saint-Vigor

Dans un autre acte ou Robert LERMEROT signe, il est dit de Saint-Vigor

Autre acte
Relevé des actes tutelles cote ADSM 22B19 (Montivilliers)
30/04/1687
tutelle des enfants de Jean CAMPION avec Jeanne LANCE et Catherine
LEPICARD

parents :
Louis CHARRY de Virville (s)
Pierre BAUDRY du Parc d'Anxtot (s)
Thomas RIARD de Sainneville (?) (s) tuteur consulaire
Jean POINCHEVAL de Graimbouville (s)
Nicolas CHARRY du Parc d'Anxtot (x)
Guillaume LECOINTE de Sainneville (ou Sandouville ?) (x) tuteur
principal
Guillaume DESBUQUETS de Gommerville (x)
Jacques DESBUQUETS de Gommerville (s)
Jacques MORISSE de Saint-Gilles-de-le-Neuville (x)
Jean LEVASSEUR de Graimbouville (s)
Pierre ALLAIS du Parc d'Anxtot (x)
Jean VALENTIN de Manneville

en outre Louis avait un frère Philippe marié une 1e fois avec FAGOT Marie puis remarié le 30.10.1669 avec DONNET Jeanne (3 enfants Charles, Philippe et Catherine)
il avait aussi une soeur Jeanne mariée avec CAMPION Jean (4 enfants Jean, Elisabeth, Jacques et Charlotte)

Bonne soirée

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Christian LEGUILLON
Fondateur forum


Masculin
Nombre de messages : 5736

MessageSujet: église Heuqueville croix   Jeu 15 Déc 2016 - 10:53

3 mai 1868

La croix de l'église de Heuqueville est érigée



Voir http://gghsm.forumpro.fr/t12285-heuqueville-la-croix-de-l-eglise#52674

Revenir en haut Aller en bas
 
1868 - Virvillle, Expo, Heuqueville ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime :: GÉNÉALOGIE :: Chronologie Normande-
Sauter vers: