GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime

Généalogie - Onomastique - Héraldique - Paléographie - Cousinage - Entraide - Photos - Régionalisme - Le Havre . Seine-Maritime . Normandie
Bienvenue Invité, nous sommes le Lun 20 Nov 2017 - 10:29
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  GGHSM  
Forum officiel du GGHSM
Partagez | 
 

 Décédés en août 1914 dans les Ardennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Francine LeveillardC
Membre actif +
Membre actif +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 585

MessageSujet: Décédés en août 1914 dans les Ardennes   Lun 25 Fév 2013 - 5:17

Bonjour,

je me permets de relayer les démarches d'une belle initiative , le travail est énorme
alors chaque petite pierre étant importante, n’hésitez pas à y participer
en signalant ici ceux (+ août 1914 Ardennes) rencontrés lors de vos recherches,
ils seront transmis à Bernard .
Merci !
Citation :
    Tombés en août 1914 (Journal L'UNION 15 août 2012) .

    Un projet de marche commémorative pour le centenaire

    Bernard Berthion s’intéresse aux pertes humaines d’août 1914
    avec l’idée d’une marche historique sur les traces de nos aînés, en 2014, pour le centenaire.

    De souche ardennaise, il se souvient des récits de sa grand-mère, Germaine Fromentin-Latour de Vaux-Champagne,
    lui racontant ce mois d’août 1914 : l’arrivée des troupes françaises, leur repli suivi des troupes allemandes, l’occupation ….

    Ce passionné d’histoire locale, a entrepris d’établir la liste des tués ou disparus d’août 1914 dans les combats des Ardennes,
    lors du repli entre les batailles de Belgique et la Bataille de la Marne.
    Il insiste sur repli et non retraite car chaque combat mené fut offensif et demandait des sacrifices pour ralentir la poussée ennemie .

    Le décompte peut paraître macabre ; il est essentiel.
    « Lisant les JMO des régiments, aidé par les amis du forum 14-18, plongeant dans les fiches SGA de Mémoire des Hommes
    ou dans les listes de MémorialGenWeb et de la Gazette des Ardennes, enfin en visitant les Nécropoles Nationales ou les carrés militaires des Ardennes,
    j’en suis à plus de 2.500 » confie t’il . « Une partie a la chance d’avoir une tombe ou un nom sur un ossuaire,
    mais une majorité a disparu sur le terrain ou est inhumée dans des ossuaires au titre d’inconnus … »

    Il lui importe aussi d’ajouter un historique succinct des régiments et de leurs combats pour cette période dans les Ardennes .

    « À partir du 7 août , les troupes débarquent des trains
    à Amagne, Le Chatelet sur Retourne, Rethel, Attigny, Vouziers, Grandpré, Challerange, Mézières, Sedan… ».
    …Les Ardennes sont traversées par des régiments montant vers la Belgique pour combattre du 19 au 24 août :
    Bertrix, Maissin, Rossignol, Charleroi…
    … Lors du repli en direction de la Marne, ces régiments et d’autres repassèrent dans les Ardennes
    entre le 25 août et le 1er septembre 14, il leur fallait franchir l’Aisne sur les rares ponts avant de les faire sauter…
    ….Ces combats d’Ardennes, coûteux pour les Français, usèrent les troupes allemandes avant la Bataille de la Marne.
    Ces sacrifices furent donc payants….. »

    Bernard Berthion souhaite aussi que les Ardennais d’aujourd’hui prennent bien conscience de ce qu’ont été ces mouvements.
    « … Sachant qu’un régiment manœuvre avec 2.000 à 3.000 hommes et 150 à 200 chevaux, les voitures, les chariots,
    il faut bien se représenter l’embouteillage entre régiments puis avec les populations en exode sur les routes et chemins,
    l’encombrement des villages pour l’hébergement ou la récupération
    de nourriture, boissons, paille pour dormir, foin pour les bêtes, eau, vin, etc….
    Des étapes à pieds de 15 à 30 km sous le soleil brûlant ou sous les orages
    avec le poids de l’équipement et l’armement à porter, la fatigue, l’insomnie due au qui-vive permanent …
    …Dès le 25 août, aux régiments français s’ajoutent les régiments allemands, ce qui double le nombre d’hommes et de bêtes...
    Se souvenant des francs-tireurs de 1870, les Allemands, lors de résistance,
    n’hésitent pas à incendier des villages, à déporter ou fusiller des otages…
    Le 2 septembre, les Ardennes deviennent totalement occupées pour 4 ans. »

    Bernard Berthion, sachant que des municipalités ardennaises
    commémorent chaque année ces combats et/ou les sacrifices de leur commune,
    a pour projet une marche du souvenir sur les lieux historiques à l’occasion du centenaire 1914-2014 de Sedan
    en direction de Rethel et de Vouziers passant par Noyers, Bulson, Cheveuges, Thelonne,
    Raucourt, Haraucourt, Chaumont-St-Quentin, Faux, Fossé, Auboncourt, La Besace,
    La Fosse à l’Eau, Chesnois-Auboncourt, Bertoncourt, Guincourt, Tourteron, Écordal,
    Rethel, Yoncq, Vouziers, Juniville, Alincourt etc…

    Sachant qu’il est préférable d’avoir des doublons que des oublis,
    il compte sur les lecteurs pour l’aider dans son travail en lui communiquant
    des renseignements, des récits, des lieux de monuments et de tombes individuelles de ce mois d’août 1914 .

    Le sacrifice de tant d’hommes vaut bien qu’on rappelle dignement leur mémoire
.
Revenir en haut Aller en bas
casinogarage
Membre actif +
Membre actif +
avatar

Masculin
Nombre de messages : 129

MessageSujet: Re: Décédés en août 1914 dans les Ardennes   Lun 25 Fév 2013 - 11:40

Bonjour,
En effet, très belle initiative, merci Francine de nous la faire connaitre. Non seulement, nous sommes concernés en tant que Français par le sacrifice de nos pères, grand-pères ou arrière grand-pères, mais il faut souligner que parmi les régiments qui débarquent dans ce secteur en août 1914 (3ème Corps de la 5 ème Armée), il y a de nombreux régiments cauchois. J'en sais quelque chose puisque mon père a débarqué à Provizy au nord de Rethel avec le 11ème RAC parti du Quartier Richepanse à Rouen. Il fut gravement blessé durant le repli le 28 août vers Bapeaume. Soigné plusieurs jours après, il eut la chance d'échapper au grand fléau de cette époque qu'était la gangrène ce qui me vaut d'écrire aujourd'hui sur ce forum !
Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
 
Décédés en août 1914 dans les Ardennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décédés en août 1914 dans les Ardennes
» Le Havre : Carré militaire 1914-1918
» Commerçants et artisans à Nanterre de 1886 à 1914
» Croix du Combattant de moins de 20 ans 1914-1918
» Bolbec FAUCON soldat disparu 1914-1918

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime :: GÉNÉALOGIE :: Autour de la Généalogie :: - Militaires et Guerres --
Sauter vers: