GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime

Généalogie - Onomastique - Héraldique - Paléographie - Cousinage - Entraide - Photos - Régionalisme - Le Havre . Seine-Maritime . Normandie
Nous sommes le Dim 19 Sep 2021 - 18:04
 
PortailPortail  AccueilAccueil  Évènements  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  GGHSMGGHSM  - Forum de l'Union- Forum de l'Union  
Bienvenue sur le Forum officiel du GGHSM - Aujourd'hui 5103 ème jour du site
Le Forum est sécurisé HTTPS
 

 1851 - Cimetière Sainte-Marie

Aller en bas 
+2
Josiane Grison †
Edith LEVESQUE
6 participants
AuteurMessage
Edith LEVESQUE
Membre Animateur
Membre Animateur
Edith LEVESQUE

Féminin
Nombre de messages : 2196

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptySam 14 Juin 2008 - 11:52

31 mars 1851
Bénédiction du grand cimetière Sainte-Marie à Graville qui, agrandi, deviendra celui du Havre.
Au 19ème siècle, dans un souci de meilleure hygiène les cimetières sont écartés des centres urbains, de nouveaux cimetières sont dessinés, véritables jardins publics visités par les familles,
Le cimetière Sainte-Marie reçut les sépultures des anciens cimetières intra-muros ; notamment Saint-Roch.
Revenir en haut Aller en bas
Josiane Grison †
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 593

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Peur panique   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptySam 14 Juin 2008 - 13:10

Jardin public dites vous Edith ? Ils en avaient de drôles d'idées les gens de cette époque là !
Le cimetière Sainte Marie ! j'y suis allée une seule fois. C'était pour accompagner une copine qui allait finir de repeindre le caveau de famille. Je voulais bien l'aider à peindre, seulement les cimetières, ça me rend hystérique !
Le caveau se trouvait près de l'allée centrale et pendant que ma copine donnait ses trois coups de pinceaux, je suis restée figée au milieu de l'allée, assez loin des tombes situées de part et d'autre.
Au bout d'un moment, comme elle était fatiguée, elle s'est assise sur une tombe voisine et a entamé son goûter.
"Ne reste pas piquée là, viens t'asseoir me dit-elle. Il n'y a rien à craindre "
Et pendant tout ce temps (pas trop long fort heureusement) Je n'ai pas bougé telle une statue.
Croyez-moi, je n'ai commencé à me sentir mieux qu'une fois les grilles franchies.


Dernière édition par Josiane Grison le Sam 14 Juin 2008 - 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Edith LEVESQUE
Membre Animateur
Membre Animateur
Edith LEVESQUE

Féminin
Nombre de messages : 2196

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptySam 14 Juin 2008 - 13:35

Oubli de ma part,en ce qui concerne ma source, cet extrait figure sur le portail de la Ville du Havre
Voici le texte intégral
Au 19ème siècle, dans un souci de meilleure hygiène les cimetières sont écartés des centres urbains,de nouveaux cimetières sont dessinés, véritables jardins publics visités par les familles, à l'image du Père Lachaise ouvert à Paris en 1804. Le cimetière Sainte-Marie, béni en 1851 répondait à ce souci. Il reçut les sépultures des anciens cimetières intra-muros ; notamment Saint-Roch. On peut y retrouver le souvenir de grands noms de l'histoire havraise, familles d'armateurs, d'artistes, d'industriels et notables des 19 et 20ème siècles, de même que d'événements douloureux du passé : monuments aux naufragés et sauveteurs, Monuments aux morts et cimetières militaires. La plupart des monuments retrace l'histoire de la statuaire du 19ème et 20ème.
Revenir en haut Aller en bas
Michèle DRIEU
Adhérent GGHSM
Michèle DRIEU

Féminin
Nombre de messages : 520

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptySam 14 Juin 2008 - 13:41

Le cimetière du Père Lachaise à Paris est le plus grand espace vert de la Capitale; c'est un jardin public où les mamans promènent leurs enfants, où les personnes âgées viennent discuter sur les bancs.
Dans les pays nordiques les cimetières sont de vrais parcs où les gens se promènent, mettant en pratique le fait que la mort fait partie de la vie.
Je préfère ces cimetières à ceux des pays du sud où les tombeaux sont ruélevés parce que la terre est trop dure pour être creusée.
Mais c'est un avis très personnel;
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Edith LEVESQUE
Membre Animateur
Membre Animateur
Edith LEVESQUE

Féminin
Nombre de messages : 2196

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptySam 14 Juin 2008 - 13:45

Lorsque je vais au cimetière, me recueillir sur les tombes de ma famille, je marche dans les allées pour aller d'une tombe à l'autre et je trouve que ce lieu est reposant.
Revenir en haut Aller en bas
Josiane Grison †
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 593

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptySam 14 Juin 2008 - 14:38

Est-ce que quelqu'un sait pourquoi certaines pierres tombales du 20 ème siècle, ne portent aucune inscription ?
C'est le cas à Grainville La Teinturière. Mon mari ayant prospecté pour moi et n'ayant pas trouvé, a demandé au gardien du cimetière. La tombe existait mais sans inscription.
Quand au Cimetière de Bolbec, c'est loin d'être un jardin public. Rien que de l'apercevoir, on est vite calmé ! Il y a eu un glissement de terrain et c'est le chaos. Les pierres tombales ont basculé.
Revenir en haut Aller en bas
Edith LEVESQUE
Membre Animateur
Membre Animateur
Edith LEVESQUE

Féminin
Nombre de messages : 2196

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptySam 14 Juin 2008 - 14:43

L'inscription s'est peut-être trouvée effacée par le temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Josiane Grison †
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 593

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptySam 14 Juin 2008 - 14:49

Non edith, il parait que c'etait la volonté de la défunte.
Revenir en haut Aller en bas
Edith LEVESQUE
Membre Animateur
Membre Animateur
Edith LEVESQUE

Féminin
Nombre de messages : 2196

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptySam 14 Juin 2008 - 17:05

Josiane Grison a écrit:
Quand au Cimetière de Bolbec, c'est loin d'être un jardin public. Rien que de l'apercevoir, on est vite calmé ! Il y a eu un glissement de terrain et c'est le chaos. Les pierres tombales ont basculé.

Le cimetière Sainte-Marie du Havre est bien entretenu. Certains monuments funéraires sont de véritables oeuvres d'art.

1851 - Cimetière Sainte-Marie Statue11
" Lieu du souvenir et du recueillement, le cimetière est aussi lieu de la mémoire collective: le passé du Havre s'y lit, et émergent de la pierre ou du bronze, les images illustres ou obscures d'un patrimoine historique ou culturel. Des traces à suivre, dans un musée à ciel ouvert."
Source : Mémoire de Tombes - Natalie Castetz
Revenir en haut Aller en bas
sylvie BAUDOUIN
Adhérent GGHSM
sylvie BAUDOUIN

Féminin
Nombre de messages : 1869

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptySam 14 Juin 2008 - 17:33

un cimetière bien entretenu est un lieu reposant, les anciennes tombes sont souvent surmontées d'un superbe monument, moi j'aime bien mais de là à m'assoir sur une tombe pour manger, non quand même pas !
Revenir en haut Aller en bas
Josiane Grison †
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 593

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptySam 14 Juin 2008 - 18:03

Je trouve choquant et irrévérencieux de s'asseoir sur les tombes et de manger dans un cimetière.
Lieu reposant, calme et silencieux peut-être bien, cependant on ne me convaincra jamais de la beauté du lieu. J'aime les statues (pas toutes) et les vieilles pierres, mais pas celles-là. C'est trop empreint de tristesse, de regrets ou de secrets pour apporter la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Edith LEVESQUE
Membre Animateur
Membre Animateur
Edith LEVESQUE

Féminin
Nombre de messages : 2196

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptySam 14 Juin 2008 - 18:17

Le Concile de Rouen défend en 1231 de danser au cimetière sous peine d'excommunication. En 1405, un autre Concile, interdit aux mimes, jongleurs, montreurs de masques, musiciens et charlatans d'y exercer leur métier.
Source: Mémoire de tombes
Revenir en haut Aller en bas
Monique TOTA
Membre Animateur
Membre Animateur
Monique TOTA

Féminin
Nombre de messages : 2523

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptySam 14 Juin 2008 - 18:31

Bonsoir à Tous

Cet hivers je suis allée à serre Chevalier près de Briançon il y avait beaucoup de neige mais les grandes routes étaient dégagées "mon rêve depuis plus de 20 ans" j'attendais de faire les villages de La Clarée (05) et l'Italie à la recherche de mes ancêtres j'en oubliais le ski...
j'ai fait tous les cimetières qui étaient toujours installés près de l'église , à ma surprise toutes ces tombes enneigées étaient bien entretenus, il y avait les photos de chaque disparus sur chaque tombe
j'ai retrouvé mes ancêtres je n'ai pas hésité avec un grand respect j'ai pris ces tombes en photos notées les dates...
c'est formidable de pouvoir mettre un visage sur un N° sosa..
Amicalement
Monique T.
Revenir en haut Aller en bas
Monique TOTA
Membre Animateur
Membre Animateur
Monique TOTA

Féminin
Nombre de messages : 2523

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: LOI du 23 Prairial An XII article 27   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptySam 14 Juin 2008 - 18:36

Bonsoir

voici l'adresse d'un site

http://www.jacobins.mairie-toulouse.fr/patrhist/edifices/textes/terre_cabade/decret_23_P_XII.htm

Amicalement

Monique T.
Revenir en haut Aller en bas
Edith LEVESQUE
Membre Animateur
Membre Animateur
Edith LEVESQUE

Féminin
Nombre de messages : 2196

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptySam 14 Juin 2008 - 19:38

Monique TOTA a écrit:
..., il y avait les photos de chaque disparus sur chaque tombe
j'ai retrouvé mes ancêtres je n'ai pas hésité avec un grand respect j'ai pris ces tombes en photos notées les dates...
c'est formidable de pouvoir mettre un visage sur un N° sosa..
Amicalement
Monique T.

Véritable substitut historique du moulage mortuaire d'autrefois, la photographie assure au défunt une éternelle jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
Josiane Grison †
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 593

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptySam 14 Juin 2008 - 22:58

Que c'est morbide tout cela. Au XII ème siècle et encore un peu plus tard, il y avait les gisants. Et même Monet a fixé l'instant fatidique en peignant Camille sur son lit mortuaire.
Revenir en haut Aller en bas
Sophie Gréaume
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 219

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptyDim 15 Juin 2008 - 0:11

En parlant de mort et de photographie... Je me suis toujours demandé pourquoi nos grand-parents et agp prenaient très souvent une photo de la personne sur son lit de mort quand elle était décédée ?

Ces photos-là me choquent moi ! et pourtant elles étaient rangées bien précieusement dans l'album avec toutes les photos de mariage et autres...

Sophie
Revenir en haut Aller en bas
Josiane Grison †
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 593

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptyDim 15 Juin 2008 - 7:42

Je suis d'accord avec vous Sophie que c'est choquant, mais eux ne le voyaient pas comme cela. Ils fixaient les différents domaines de la vie. Naissance ou communion parfois les deux, mariage et décès.
c'est un peu l'histoire de la chanson "Les trois cloches".
Pour nous la photo est un loisir qui permet de retracer les évênements heureux de la vie, les mimiques les sourires, ou alors on photograhie un beau site ou son animal favori, des fleurs,etc.
Remarquez que les journalistes pour faire sensation envoient dans certains journaux des photos montrant telle ou telle personnalité morte. Seulement pour eux c'est le scoop payant.
Revenir en haut Aller en bas
Michèle DRIEU
Adhérent GGHSM
Michèle DRIEU

Féminin
Nombre de messages : 520

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptyDim 15 Juin 2008 - 8:23

J'aime me promener dans les cimetières; je m'y sens entourée par l'amour de tous ces gens qui ont vécu avant moi et j'ai l'impression de les faire revivre en pensant à eux lorsque je lis leurs noms et les messages que les leurs ont laissé sur leurs tombes, les plaques marquant les qualités qu'ont leur trouvait; c'est une manière de les faire revivre équivalente à l'arbre généalogique où on les fait revivre en cherchant les principales dates de leur vie et les évènements qu'ils ont vécu.
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Edith LEVESQUE
Membre Animateur
Membre Animateur
Edith LEVESQUE

Féminin
Nombre de messages : 2196

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptyDim 15 Juin 2008 - 9:11

Sur la tombe de mon Gp à Honfleur, il est gravé ceci
"Il fut bon époux et bon père". Je n'ai vu une telle inscription nulle part ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Michèle DRIEU
Adhérent GGHSM
Michèle DRIEU

Féminin
Nombre de messages : 520

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptyDim 15 Juin 2008 - 10:07

Bonjour Edith,
il y a la même inscription sur la tombe d'un oncle de mon père tué à la guerre de 14/18 :" ici repose Gaston CANVILLE, mort pour la France le 5 octobre 1916, à l'âge de 33 ans. Croix de guerre trois citations. Il fut bon époux et bon père" dans l'ancien cimetière de Gonfreville l'Orcher.
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Sophie Gréaume
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 219

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptyDim 15 Juin 2008 - 10:44

Vous avez raison Josiane, mais cela devait quand même être douloureux de revoir sans cesse l'image du décédé... même si pour beaucoup "pétris de religion", cela était logique, donc normal !

Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce site :
Un p'tit tour au cimetière :
http://www.pere-lachaise.com/

Sophie
Revenir en haut Aller en bas
sylvie BAUDOUIN
Adhérent GGHSM
sylvie BAUDOUIN

Féminin
Nombre de messages : 1869

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptyDim 15 Juin 2008 - 14:44

je crois que tout ceci est une question de culture ou d'éducation, nos anciens veillaient les morts, on ne le fait plus ! les gens avaient une autre perception de la mort que nous ! dans certains pays les gens font la fête quand il y a un décès ! j'ai moi-même perdu ma mère le 21 janvier de cette année et je peux vous dire , et ça va en choquer plus d'un (e), que j'aurai presque fêté ce jour car finir sa vie comme elle l'a finie, c'est pas normal ! alors bien sûr que c'est triste de perdre quelqu'un , mais on peut toujours se dire que désormais la personne est en paix et ne souffre plus. Je rejoins assez michèle, j'aime me promener dans un cimetière, ce n'est pas triste du tout, il suffit de s'interesser aux tombes et on peut imaginer tout un tas de choses. Quand on fait de la généalogie on s'interesse aux défunts, j'ai même vu prendre une tombe en photo car justement, sur les anciennes tombes, il y a souvent un médaillon avec une photo du défunt ce qui permet de mettre une image sur un nom
Revenir en haut Aller en bas
Josiane Grison †
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 593

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptyDim 15 Juin 2008 - 17:35

je ne pense pas que photographier les morts était affaire de religion, mais cela tenait plutôt aux moeurs de l'époque : une ultime vision de l'être aimé
Je trouve que se promener dans un cimetière et se passionner pour la généalogie, ce n'est pas pareil, même si parfois le premier peut contribuer à faire avancer le second. La Généalogie, c'est rechercher sa filiation, la transmission de la vie et non l'exhumation des défunts.
Pour moi un cimetière, c'est malheureusement un endroit ou les corps sont en décomposition.
De même que je n'ai pas besoin d'aller dans un cimetière pour penser à mes proches disparus. Ils sont dans mon coeur et dans mes pensées. Leur paroles et leurs conseils résonnent encore à mes oreilles. Je ne pense jamais "regrets éternels", mais "j'ai eu de la chance d'avoir de tels parents". Ce qu'ils m'ont transmis est vivant en moi. Bien sûr, je suis privée de leur présence, mais je pense à eux avec beaucoup de tendresse.


Dernière édition par Josiane Grison le Lun 16 Juin 2008 - 7:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sophie Gréaume
Membre actif +
Membre actif +


Féminin
Nombre de messages : 219

1851 - Cimetière Sainte-Marie Empty
MessageSujet: Re: 1851 - Cimetière Sainte-Marie   1851 - Cimetière Sainte-Marie EmptyDim 15 Juin 2008 - 19:26

Tout comme vous Sylvie (et beaucoup d'autres, je pense...), je prends en photo les tombes de mes ancêtres quand c'est possible. Je ne pense pas à des corps en décomposition quand je suis dans un cimetière (même si materiellement c'est le cas !), un cimetière dégage quelque chose de plus "spirituel" qu'un entassement de corps en décomposition.

Pour les photographies, les moeurs de l'époque étaient très spéciaux...

Sophie
Revenir en haut Aller en bas
 
1851 - Cimetière Sainte-Marie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime :: GÉNÉALOGIE :: Chronologie Normande-
Sauter vers: