GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime

Généalogie - Onomastique - Héraldique - Paléographie - Cousinage - Entraide - Photos - Régionalisme - Le Havre . Seine-Maritime . Normandie
Bienvenue Invité, nous sommes le Jeu 14 Déc 2017 - 14:07
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  GGHSM  
Forum officiel du GGHSM
Partagez | 
 

 Signification du terme "à x heure de relevée" ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
J-François PELLEVILLAIN
Membre actif
Membre actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62

MessageSujet: Signification du terme "à x heure de relevée" ?   Mer 8 Oct 2008 - 22:26

Après des recherches approfondies sur mon ascendance maternelle allant de l'Oise à la Somme en passant par la Sarthe, le ... etc, j'ai pu glaner un nombre important d'informations au travers des TD, recensement et autres.
A la lecture des actes de naissance j'ai trouvé une expression dont j'ignore la signification et concernant soit l'enregistrement soit l'heure de la naissance : exemple "à quatre heure de relevée". J'ai d'abord pensé qu'il pouvait y avoir un rapport avec l'ancienne cérémonie des relevailles mais idée première fausse car j'ai aussi trouvé l'expression sur des actes de décès.

Qui peut venir palier à mon ignorance?

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Damien PATARD
Adhérent GGHSM
avatar

Masculin
Nombre de messages : 547

MessageSujet: Re: Signification du terme "à x heure de relevée" ?   Mer 8 Oct 2008 - 23:09

= à quatre heures de l'après-midi
Revenir en haut Aller en bas
Monique TOTA
Membre Animateur
Membre Animateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2232

MessageSujet: Re: Signification du terme "à x heure de relevée" ?   Mer 8 Oct 2008 - 23:10

Bonsoir

sur ce site :

file:///Users/apple/Desktop/cours2.htm

signification heure de relevées


COURS D'INITIATION A LA GENEALOGIE
(2) Quelques définitions

Abréviations | Expressions | Numérotations | Parenté | Implexe

Comme chaque domaine la généalogie possède son jargon. Vous trouverez ci-dessous les principales notions à connaître.

Les abréviations
Symbole Signification Symbole Signification Symbole Signification
7bre Septembre 8bre Octobre 9bre Novembre
Xbre Décembre & Union libre, concubinage !1700 Cité en 1700
(+) Inhumation (o) Naissance illégitime (x) Fiançailles
)( Divorce /1700 Avant 1700 1700/ Après 1700
+ Décès adpt Adopté AD Archives Départementales
AM Archives Municipales AN Archives Nationales b Baptême
BMS Baptême Mariage Sépulture ca Environ, vers Cm Contrat de mariage
dcp De cette paroisse fa Fille de fs Fils de
m Marraine M Mère NMD Naissance Mariage Décès
No, Not Notaire o Naissance o+ Mort-né
p Parrain P Père sa Sans alliance
saa Sans alliance actuelle, célibataire sp Sans postérité spa Sans postérité actuelle
t Témoin TD Table Décenale Vf Veuf
Vve Veuve x Mariage

Les expressions
Expression Signification
A moitié fruit Répartition de la production d'un domaine agricole : 50% pour le propriétaire et 50% pour l'exploitant.
Ascendants directs Vos parents, grand-parents, arrières grand-parents etc ...
Avancement d'hoirie Donation faite à un héritier présomptif par anticipation.
Baptême sous condition Le baptême devant être unique, un prêtre célèbre un baptême sous condition lorsque qu'il ignore si une personne est ou non déjà valablement baptisée. Exemple: cas d'un enfant abandonné ou ondoyé.
Codicille Acte postérieur à un testament le modifiant ou complétant son contenu.
Cousinade Réunion de tous les descendants d'un couple.
Cousins germains Deux personnes dont un des parents respectifs sont frères et / ou soeurs.
Cousins issus de germains Deux personnes dont un des parents respectifs sont cousin(e)s germain(e)s.
De cujus La personne pour laquelle est établie la généalogie (sosa 1).
Descendants directs Vos enfants, petits-enfants, arrières petits-enfants etc ...
Dot Biens qu'une femme apporte en se mariant : argent, immobilier, rente ...
Douaire Biens assurés à une femme par son mari pour lui permettre de vivre décemment en cas de veuvage.
Exhérédation Exlusion des héritiers présomptifs de la succession (privation d'héritage).
Filiatif Indique qu'un document contient la filiation (noms des parents) de l'individu concerné.
Frères et soeurs germains Frères et soeurs ayant le même père et la même mère.
Frères et soeurs sanguins Demi frères et soeurs ayant le même père et une mère différente.
Frères et soeurs utérins Demi frères et soeurs ayant la même mère et un père différent.
Généalogie ascendante Recherche des ancêtres d'une personne.
Généalogie descendante Recherche des descendants d'une personne.
Heures de relevé L'après midi. Exemple: 4 heures de relevé = 16 heures.
Journal Unité de superficie agraire correspondant à la quantité de terre qu'un homme peut labourer en une journée.
Lettre de répis Lettre accordée par le roi à un particulier afin de suspendre provisoirement les poursuites de ses créanciers.
Lignée agnatique Ascendants et descendants par les hommes (porteurs du même patronyme).
Lignée cognatique Ascendants et descendants par les femmes.
Liste éclair Liste de synthèse d'une généalogie qui indique pour chaque Patronyme / Commune le nombre de naissances, mariages et décès avec les dates extrèmes.
Même pot et feu Même domicile.
Mention marginale Ajout en marge d'un acte d'état civil de la référence d'un autre acte concernant le même individu. Exemple: De nos jours les lieux et dates de mariage(s) et décès sont ajoutés sur l'acte de naissance.
Neveux et nièces à la mode de Bretagne Enfants d'un(e) cousin(e) germain(e).
Oncles et tantes à la mode de Bretagne Cousin(e)s germain(e)s d'un des parents.
Ondoiement Sorte de baptême d'urgence réalisé en l'absence d'un prêtre quand la vie de l'enfant est menacée. Seul un prêtre peut célébrer un baptême, tous les chrétiens peuvent faire un ondoiement.
Retranscription Recopie d'un acte d'état civil original sur les registres d'une autre commune. Exemple: Un acte de naissance peut-être retranscrit dans la commune de domicile des parents.
Surséance Délai accordé à quelqu'un pour ne pas payer une dette, pour ne pas être poursuivi en justice ...


LES NUMEROTATIONS

La numérotation Sosa-Stradonitz

Elle a été inventée en 1590 et reprise en 1676 par Jérôme de Sosa puis améliorée en 1898 par Stéphane Von Stradonitz. Elle concerne vos ancêtres directs. Par définition la première personne, en général vous-même, que l'on nomme le "De Cujus" a le sosa numéro 1. Le père de l'indidu de sosa n à le numéro 2n et sa mère le numéro 2n + 1.

En résumé :
Génération 1 => 1 vous
Génération 2 => 2 votre père, 3 votre mère.
Génération 3 => 4 votre grand-père paternel, 5 votre grand-mère paternelle, 6 votre grand-père maternel, 7 votre grand-mère maternelle.
Génération 4 => 8 le père de votre grand-père paternel, 9 la mère de votre grand-père paternel ...

Les hommes ont toujours un numéro pair (sauf sosa 1 possible) et les femmes un numéro impair.

La numérotation d'Aboville

Inventée vers 1940 par Jacques d'Aboville, elle concerne la généalogie descendante d'une personne par exemple votre ancêtre de sosa 128. Chacun des enfants portera le numéro de son père ou de sa mère suivi du numéro d'ordre de naissance : 128-1 pour le premier enfant, 128-2 pour le second, etc. On procède de même pour chaque génération descendante : les enfants du 128-2 porteront les numéros 128-2-1, 128-2-2, 128-2-3, etc. Dans le cas où il existe plusieurs unions une lettre est ajoutée pour distinguer les enfants de différents lits : 128-2-3-1a, 128-2-3-2a, 128-2-3-3b etc.

La numérotation de Pélissier

Inventé par Jean-Pierre Pélissier, elle fonctionne selon le même principe que la numérotation d'Aboville en utilisant des lettres au lieu de chiffres. Une lettre majuscule pour les hommes et minuscule pour les femmes. Le fils aîné de A sera AA et sa fille cadette Ab. Les enfants de Ab seront Aba (fille) et AbB (garçon). Pour distinguer les enfants de plusieurs unions un chiffre est ajouté. Les enfants de AbB seront AbB1A pour le fils d'une première union, AbB2b pour la fille d'une seconde union.


LE DEGRE DE PARENTE

Il existe deux méthodes pour le calculer. Pour illustrer cela, calculons le degré de parenté entre Christian BACHELET (moi) et Isabelle BACHELET sur cet arbre descendant familial. Isabelle est à la fois ma nièce (fille de ma soeur) et ma nièce à la mode de Bretagne (fille de mon cousin germain). Pour simplifier sachez qu'elle est aussi ma filleule.



Eugène
BACHELET





André
BACHELET

Jean
BACHELET



Monique
BACHELET

Christian
BACHELET

Daniel
BACHELET




Isabelle
BACHELET



Le droit canon

Il s'exprime par deux chiffres qui représentent le nombre de générations qui séparent deux individus de leurs ancêtres communs. Nos deux cobayes sont parents du premier au deuxième degré, car il y a respectivement une et deux générations avec André BACHELET, leur ancêtre commun. Ils sont également parents du deuxième au troisième degré, car il y a respectivement deux et trois générations avec Eugène BACHELET, leur second ancêtre commun.

Le droit civil

Il s'exprime par un chiffre qui représente la somme du nombre de générations qui séparent deux individus de leurs ancêtres communs. Nos deux cobayes sont parents au troisième degré, il faut en effet monter d'une génération pour atteindre André BACHELET, leur ancêtre commun, puis redescendre de deux générations. Ils sont également parents au cinquième degré, il faut en effet monter de deux générations pour atteindre Eugène BACHELET, leur second ancêtre commun, puis redescendre de trois générations.


L'IMPLEXE

Livrons-nous a un petit calcul. Nous avons 2 parents, 4 grand-parents, 8 arrières grands-parents, etc. A chaque génération le nombre de nos ancêtres est multiplié par deux. Combien avions-nous donc d'ancêtres il y a seulement 700 ans ? En comptant 5 générations par siècle, soit au total 35, nous obtenons un chiffre faramineux de près de 35 milliards. C'est manifestement faux car la population mondiale à cette époque ne dépassait pas quelques centaines de millions d'individus et les scientifiques estiment que 80 à 100 milliards d'êtres humains ont vécus depuis l'aube de l'humanité.

L'erreur est de considérer qu'il n'existe aucun lien de parenté entre l'homme et la femme dans un couple, autrement dit qu'ils n'ont aucun ancêtre en commun. La réalité est bien différente, deux personnes quelconques ont toujours des ancêtres communs plus ou moins lointains. Vous êtes mon cousin ou ma cousine, même si nos ancêtres communs sont trop anciens pour avoir une chance de les découvrir. Le taux d'implexe est le rapport entre le nombre théorique et le nombre réel d'ancêtres d'une personne, il mesure le degré de consanguinité.

En cas d'implexe, les mêmes individus se retrouvent plusieurs fois dans l'arbre généalogique. Voici un exemple concret dans ma famille, consécutif à un mariage entre cousins germains.


Sosa: 8
Eugène
BACHELET

Sosa: 9
Marie
PARIS

Sosa: 12
Eugène
BACHELET

Sosa: 13
Marie
PARIS





Sosa: 4
Jean
BACHELET

Sosa: 5
Gabrielle
LONDICHE

Sosa: 6
André
BACHELET

Sosa: 7
Suzanne
ARNOULD




Sosa: 2
Daniel
BACHELET

Sosa: 3
Monique
BACHELET





Sosa: 1
Isabelle
BACHELET


En prenant Isabelle BACHELET pour de cujus, nous voyons que ses arrières grand-parents, Eugène BACHELET et Marie PARIS, apparaissent deux fois. Ils ont respectivement les sosas 8 & 9 sur une branche, 12 & 13 sur l'autre. Ceci vous montre qu'un individu peut avoir plusieurs numéros sosa, en revanche un même numéro ne peut pas désigner plusieurs personnes.

Abréviations | Expressions | Numérotations | Parenté | Implexe

Chapitre précédent: Comment débuter - Chapitre suivant : Les sources d'informations

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
J-François PELLEVILLAIN
Membre actif
Membre actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62

MessageSujet: Re : Signification   Jeu 9 Oct 2008 - 9:48

à Monique et à Damien,

Merci à tous deux pour toutes les infos, comme quoi j'ai encore beaucoup à apprendre !

Bonne journée,
Revenir en haut Aller en bas
 
Signification du terme "à x heure de relevée" ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signification du terme "à x heure de relevée" ?
» Le terme "Drakkar".
» Signification de "mariés en face d'église" de LAURENT et COSNAY !
» heure d'éveil pdt la nuit
» Edition Limitée Birchbox "A l'heure d'été" - Juin 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GGHSM - Groupement Généalogique du Havre et de Seine-Maritime :: FOIRE AUX QUESTIONS :: Questions Généalogiques Diverses - Idées - Suggestions - Informations-
Sauter vers: